En Belgique

03 août 2020 15:24; Act: 03.08.2020 17:44 Print

Un buste du roi Leopold II à nouveau dégradé

Un buste du roi Léopold II (entre 1865 et 1909), figure controversée du passé colonial de la Belgique, a de nouveau été dégradé dans le parc de l'Africa Museum, à Bruxelles.

storybild

La sculpture a été recouverte de peinture rouge et son socle de l'inscription «BLM II», en référence au mouvement «Black Lives Matter». (photo: AFP/Francois Walschaerts)

Sur ce sujet
Une faute?

La sculpture a été recouverte de peinture rouge et son socle de l'inscription «BLM II», en référence au mouvement «Black Lives Matter». Le directeur du musée, Guido Gryseels, a indiqué à l'AFP avoir été alerté des faits vendredi. L'oeuvre a déjà été enduite de peinture début juin et fait régulièrement l'objet de dégradations. Il s'agit de la troisième cette année, a précisé le directeur du musée royal de l'Afrique Centrale à Tervuren, rebaptisé Africa Museum depuis sa rénovation en 2018.

Le musée, en concertation avec la régie propriétaire de l’œuvre, prévoit d'installer une plaque explicative sur Leopold II, à l'origine du musée et d'autres réalisations à Tervuren, pour rappeler aussi que ses contributions se sont faites «au prix du sang, d'une très grande violence», a indiqué Guido Gryseels. Une discussion sera également menée sur l'avenir de cette sculpture, que «beaucoup de gens aimeraient bien enlever», note le directeur.

Un des régimes les plus violents de l'histoire

Les statues de Leopold II sont la cible de militants antiracistes en Belgique, où le débat sur les violences de la colonisation belge au Congo et la responsabilité de l'ancien roi a été rouvert avec les manifestations contre la mort de l'Afro-américain George Floyd lors de son interpellation par la police, le 25 mai, à Minneapolis.

Deux sculptures à son effigie ont été retirées en juin d'un square à Anvers et d'un parc à Gand. Surnommé «le roi bâtisseur», celui qui a régné de 1865 à 1909 est un des personnages historiques les plus controversés de Belgique. Au nom de «la mission civilisatrice» de la Belgique au Congo, il a mis en place un régime colonial décrit par les historiens comme un des plus violents de l'histoire, pour exploiter les richesses du Congo, principalement le caoutchouc.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • France con le 04.08.2020 10:07 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pourquoi la Belgique ce laisse faire sa fait quand même partie du patrimoine de la Belgique surveillance permanente de vos patrimoine.

  • bart le 03.08.2020 22:55 Report dénoncer ce commentaire

    La politique des rouges et des verts portent ces fruits.

  • Mic le 04.08.2020 06:39 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Arrêtez de vouloir refaire l’histoire et son passé en dégradant ou en enlevant des statues ! Regardez devant ! À bon entendeur ....

Les derniers commentaires

  • France con le 04.08.2020 10:07 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pourquoi la Belgique ce laisse faire sa fait quand même partie du patrimoine de la Belgique surveillance permanente de vos patrimoine.

  • Hop la le 04.08.2020 09:35 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Un ou deux Léopold ne feraient pas de mal en ce moment

  • Lapalisse le 04.08.2020 08:45 Report dénoncer ce commentaire

    C'est une réelle insulte pour la Belgique et son peuple. Que ceux qui ne sont pas content soit rentre dans leur pays d'origine soit quitte ce pays pour un autre, on verra s'ils trouveront mieux ailleurs.

    • Clopinette le 04.08.2020 20:13 Report dénoncer ce commentaire

      On érige pas une statue à un personnage qui a du sang sur les mains. Même si c'est un roi! Si tant d'africains sont en Europe, c'est à cause des violences et des pillages effectués par l'Occident. Ce n'est pas une insulte à la Belgique... au contraire, c'est du courage. Êtes-vous un-e vrai-e luxembourgeois-e? Un-e vrai-e européen-e? Nous sommes tou-te-s des émigré-e-s. Ce mélange est une force pour une nation. Ne restez pas ce que vous êtes!

  • Jean Paul le 04.08.2020 08:34 Report dénoncer ce commentaire

    Je ne suis pas Belge mais je ne comprend pas les dégradations... L'Histoire est ce qu'elle est, on ne peut pas revenir en arrière. Et si on commence par le Congo Belge (qui était effectivement un enfer), pourquoi ne pas parler des invasions barbares de l'Europe ? De l'extermination des indiens par les colons aux amériques ?

  • Mic le 04.08.2020 06:39 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Arrêtez de vouloir refaire l’histoire et son passé en dégradant ou en enlevant des statues ! Regardez devant ! À bon entendeur ....