Incident rare

22 septembre 2021 08:53; Act: 22.09.2021 11:51 Print

Un chasseur suisse tue par erreur un... lama

Un agriculteur du Muotathal a perdu un lama protecteur de troupeaux, abattu par erreur par un chasseur qui n’a pas signalé sa méprise aux autorités.

storybild

Un animal tel que celui-ci a été tiré accidentellement pas un chasseur il y a une quinzaine de jours dans le canton de Schwytz. (photo: istock)

Sur ce sujet
Une faute?

Un lama censé protéger un troupeau de moutons des loups a été tué accidentellement par un chasseur il y a quinze jours en Suisse. L’animal était le leader de trois lamas rapporte le Bote der Urschweiz. L’éleveur a déclaré n’avoir pas compris la méprise du chasseur. Mais finalement il avait renoncé à porter plainte puisqu’il était arrivé à un accord avec le chasseur.

Sauf que le tireur n’a pas signalé l’incident au service de la chasse. «Nous avons entendu des rumeurs sur un tel incident mais c’est quand des journalistes nous ont appelés que nous avons compris que c’était sérieux» explique Samuel Wyss, chef du service de la chasse du canton concerné. Depuis, le chasseur a contacté le garde-chasse et a admis sa bévue. «Comme il n’a pas signalé immédiatement son tir, ce qui est la règle, il risque des suites juridiques».

Le chef de service de la chasse ne s’explique pas le mutisme du chasseur. «Tout le monde doit passer un examen pour obtenir un permis de chasse. Vous apprenez, entre autres, que vous n’êtes pas autorisé à tirer en cas de doute ou que de tels cas doivent être signalés. En outre, les candidats doivent bien connaître de nombreuses espèces animales et leur différenciation.» Il relativise l’incident affirmant que ce cas reste isolé.

(L'essentiel/tnl/jbm)