En Italie

02 janvier 2020 14:10; Act: 03.01.2020 09:35 Print

Un chat tué par des pétards le soir du Nouvel An

Âmes sensibles s'abstenir. Les images choquantes de l'animal gisant sur le sol, partagées par une militante italienne engagée dans la protection des animaux, révoltent la Toile.

Sur ce sujet
Une faute?

«La dépravation et la cruauté n'appartiennent qu'à l'homme», s'indigne sur Facebook Antonella Brunetti, porte-parole d'Aidaa (association italienne de défense des animaux et de l'environnement).

Sur les images, un chat gît sur la route, visiblement massacré à coup de pétards le soir du réveillon, dans la ville de Brindisi au sud de Italie. Les explosifs ont été retrouvés à proximité de l'animal.

«Quelqu'un a pensé à fêter la nouvelle année comme ça»

«Si quelqu'un l'aimait, quelqu'un d'autre a pensé à célébrer la nouvelle année de cette façon», poursuit Antonella, écœurée par le laxisme des autorités, qui «n'auraient pas jugé nécessaire de procéder à une autopsie» et se seraient contentées de «laisser l'animal là, sans le couvrir».

Quelques instants après avoir été postée, la publication est devenue virale, suscitant de nombreuses réactions sur les réseaux sociaux.

(sl/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Triste le 02.01.2020 14:55 Report dénoncer ce commentaire

    Pauvre bête. Je souhaite à ceux qui ont fait ça, que ça leur arrive à eux, leur propre personne !

  • Jack le 02.01.2020 14:55 Report dénoncer ce commentaire

    Qui est capable d'une telle cruauté, il faut attraper les coupables et leur faire payer au prix fort !

  • FridaysForF*CK le 02.01.2020 14:54 Report dénoncer ce commentaire

    Quand je vois des choses pareils, je me demande s'il est vraiment intelligent de sauver les humains... Pour moi, c'est: NON! La terre ira bien mieux sans nous...!

Les derniers commentaires

  • Hans le 03.01.2020 16:48 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    chez moi y a des gens qui donnent des saucisses plantées avec des dizaines de petits clous aux chiens errants :(

  • moi le 03.01.2020 15:03 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    s en prendre sur un animal sans défense c est de la crautée.punition sévére malades mentaux

  • Who cares le 03.01.2020 12:27 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Même pas étonné que ce soit dans les Pouilles. Si vous aimez les animaux, n’allez pas en vacances dans cette région. Ceci n’est qu’un exemple de tous les animaux domestiques abandonnés et morts sur les routes ou bien des chiens trouvés morts et mis dans poubelles publiques.

  • BEN le 03.01.2020 00:12 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    La personne qui a fait cette atrocité mérite d’être lourdement punit !

  • L@ur@ le 02.01.2020 20:24 Report dénoncer ce commentaire

    Une véritable honte ! C'est tellement lâche de s'en prendre à des êtres sans défense ! L'humain dans toute sa splendeur ...