Drame à Gênes

15 août 2018 16:20; Act: 16.08.2018 10:50 Print

Un footballeur miraculé après une chute de 30 m

Davide Capello, ancien gardien de but de Cagliari, a chuté lors de l'effondrement du viaduc de Gênes. Il en est sorti indemne!

Ancien gardien professionnel, Davide Capello s'est confié à BFM TV.

Sur ce sujet

Davide Capello (33 ans) est un ancien gardien de but professionnel, dont le nom ne parle peut-être qu'aux initiés. Il a notamment porté le maillot de Cagliari durant sa carrière. Mais depuis mardi, il est mondialement connu: il est en effet l'un des miraculés de l'effondrement du pont Morandi de Gênes, mardi.

Capello était en effet dans sa voiture, sur le viaduc génois, quand la structure s'est effondrée, provoquant la mort de 39 personnes selon le dernier bilan. Son véhicule a fait une chute dans le vide avant de s'écraser trente mètres plus bas. Mais son conducteur s'en est sorti indemne! Quelques heures après la tragédie, Davide Capello, qui joue aujourd'hui pour le club amateur de l'US Legino, a témoigné devant les caméras de BFM TV, avouant ne pas avoir réalisé ce qui se passait.

«Je ne sais pas ce qui m'a sauvé»

«J'avais l'impression d'être dans un film, a-t-il expliqué. J'ai entendu un bruit sourd et les voitures devant moi qui tombaient. La route s'est effondrée et j'ai basculé avec elle. Je pensais que c'était fini pour moi... J'ai atterri au sol, c'était comme un long vol plané. Je ne sais pas ce qui m'a sauvé. Peut-être un saint, ou sainte Barbara.... Je ne savais pas vraiment où j'étais ni à quelle hauteur j'étais». Capello a pu sortir de sa voiture quand il a vu les secours arriver.

Capitaine du Genoa, Domenico Criscito a, lui, échappé de peu au drame. Il a en effet traversé le viaduc dix minutes avant qu'il ne s'écroule! Le défenseur a même posté sur son compte Instgram une vidéo de son passage sur le tronçon, pour montrer les mauvaises conditions climatiques (vidéo qu'il a retirée depuis).

Mais il a tenu à rassurer ses proches par un autre message publié sur les réseaux sociaux: «J'écris ce message pour tous ceux qui m'écrivent, qui sont inquiets pour moi et ma famille. Nous allons tous bien, même si nous avons franchi ce pont exactement dix minutes avant l'effondrement. Ce n'est pas possible qu'un pont puisse s'effondrer de cette façon. Ce n'est pas possible. Nous avons besoin de sécurité».

L'équipe des moins de 19 ans de l'AS Monaco a, elle aussi, eu de la chance: le car transportant les espoirs du club princier et leur entraîneur assistant, l'ancien défenseur Gaël Givet, revenait d'un match amical disputé contre la Genoa. Il a emprunté le viaduc une demi-heure avant le drame.

Le message de Domenico Criscito:

(L'essentiel)