Ukraine

04 août 2021 11:37; Act: 04.08.2021 13:07 Print

Un forcené menaçait le siège du gouvernement

Une vidéo montrait un homme à l’entrée d'un bâtiment à Kiev. Il menaçait d'y faire exploser une grenade.

Sur ce sujet
Une faute?

La police ukrainienne a interpellé un homme qui menaçait de faire exploser une grenade au siège du gouvernement à Kiev, a indiqué le ministère de l’Intérieur, mercredi. «Il a été interpellé», a déclaré le porte-parole du ministère de l’Intérieur, Artem Chevtchenko. Les forces spéciales de la police ont pénétré dans le bâtiment et en ont extrait le forcené, selon un photographe sur place.

Le forcené non identifié menaçait mercredi à la mi-journée de faire exploser une grenade au siège du gouvernement ukrainien, à quelques heures d’un Conseil des ministres. «Il n’est pas clair» s’il s’agit d’une vraie grenade, avait indiqué un porte-parole de la police, alors que le quartier a été bouclé par les forces de l’ordre.

«Je ne sortirai pas vivant d’ici»

Une vidéo d’un témoin, diffusée en ligne, montre un homme à l’entrée du bâtiment tenant un objet à la main qu’il menace de faire exploser, proclamant notamment «je ne sortirai pas vivant d’ici». L’homme, qui semble âgé d’une cinquantaine d’années et vêtu d’un tee-shirt rayé et d’un jeans, a exigé qu’on «sorte les gens du hall» d’entrée du bâtiment.

Il assure tenir dans la main «une grenade de combat» et affirme être «un ancien démineur» alors que des personnes présentes sur place essaient de le calmer. «Ceci est une prise du bâtiment par la force», crie-t-il. «Vous ne réagissez à rien!» renchérit l’homme, qui s’agace du calme des passants dans le hall et multiplie les vulgarités. À aucun moment dans la vidéo d’une minute trente secondes il ne fait état de revendications.

(L'essentiel/AFP)