En Belgique

01 octobre 2020 14:18; Act: 01.10.2020 14:59 Print

Un gouvernement belge plus féminin et rajeuni

Quelques «fils de», dans une équipe plus féminine et rajeunie: un nouveau gouvernement belge est officiellement entré en fonction, jeudi, en prêtant serment devant le roi Philippe.

storybild

Le Premier ministre Alexander De Croo, 44 ans, est lui-même le fils d'une personnalité de sa famille politique, l'ex-ministre Herman De Croo. (photo: AFP/Dirk Waem)

Sur ce sujet
Une faute?

Conduit par le libéral flamand Alexander De Croo, choisi mercredi comme Premier ministre par une coalition de sept partis, un record dans le pays, le gouvernement compte quatorze ministres et cinq secrétaires d’État. Les Affaires étrangères (pour l'ex-Premier ministre Sophie Wilmès), l'Intérieur, la Défense, l’Énergie, l'Environnement, les Pensions etc: au total huit portefeuilles de ministre reviennent à des femmes, dans cette équipe strictement paritaire (contre 9 hommes et 4 femmes précédemment).

Ludivine Dedonder, une socialiste francophone de 43 ans, ex-journaliste sportive à l'ascension éclair en politique, est la première femme nommée ministre de la Défense, en 190 ans d'Histoire pour ce petit royaume.

Côté flamand, un fils de réfugié irakien, Sammy Mahdi (CD&V, 32 ans), prend le secrétariat d’État à l'Asile et à la Migration, et une ex-ouvrière automobile née de parents marocains, Meryame Kitir (socialiste, 40 ans), un portefeuille associant la Coopération au développement et la politique de la ville.

Ludivine Dedonder, Sammy Mahdi et Meryame Kitir

Une écologiste néerlandophone transgenre, Petra De Sutter (57 ans), est nommée ministre de la Fonction publique. Élue eurodéputée en 2019, la gynécologue gantoise s'est notamment fait remarquer dans cette assemblée par son action pour défendre les droits des LGBT. Autre nomination remarquée, celle du libéral Mathieu Michel, fils d'un ancien ministre et petit frère du président du Conseil européen et ex-Premier ministre belge, Charles Michel, devient secrétaire d'État au Numérique.

Petra De Sutter et Mathieu Michel

Une nomination (à l'initiative du président de parti comme c'est la coutume en Belgique) qui suscitait des railleries sur les réseaux sociaux sur le thème des «fils de» ou du «pouvoir féodal à la belge». Le Premier ministre Alexander De Croo, 44 ans, est lui-même le fils d'une personnalité de sa famille politique, l'ex-ministre Herman De Croo.

La nouvelle coalition au pouvoir associe les familles libérales, socialistes et écologistes, auxquelles s'ajoute le parti chrétien-démocrate flamand, le CD&V. Elle est minoritaire dans le groupe des députés néerlandophones, car elle exclut les deux plus grands partis flamands, la N-VA (nationalistes) et le Vlaams Belang (extrême droite). Mais ce déséquilibre est compensé par une parité linguistique dans l'équipe gouvernementale.

Comme la Justice et les Finances, la Santé, portefeuille sensible en pleine pandémie de coronavirus, revient à un Flamand, le socialiste Frank Vandenbroucke, 65 ans fin octobre, déjà ministre dans les années 1990.

L'accord de gouvernement approuvé largement mercredi soir par chacune des sept formations engagées met un terme à une crise politique de plus de 490 jours depuis les législatives du 26 mai 2019. Ce scrutin avait notamment été marqué par une progression des écologistes... qui finalement se retrouvent associés au pouvoir fédéral pour la deuxième fois de leur existence (après l'unique précédent «Arc-en-ciel» de 1999 à 2003).

Écolo et Groen, le parti francophone et son pendant néerlandophone, obtiennent un secrétariat d'État (pour une jeune élue de 33 ans) et quatre ministères dont ceux de l’Énergie, de la Mobilité et de l'Environnement.

La moyenne d'âge du nouveau gouvernement avoisine les 44-45 ans, là où les équipes d'Elio Di Rupo (2011-2014) et Charles Michel (2014-2018) affichaient en moyenne au départ respectivement 47 et 49 ans et demi, a calculé le journal flamand De Standaard.

Après la prestation de serment dans la matinée au palais royal, Alexander De Croo était attendu en début d'après-midi pour sa première déclaration devant les 150 députés belges. Exceptionnellement ils siégeront au Parlement européen pour le respect des distances. Un vote de confiance pourrait intervenir samedi. Le nouveau Premier ministre participera, jeudi et vendredi, à son premier sommet européen.

(L'essentiel/AFP)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Très souvent censuré par L'Essentiel le 01.10.2020 19:54 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @Jacaranda: ils ne s'accrochent pas au pouvoir. Ils le transmettent au fiston, au petit frère... C'est vrai, ce n'est pas pareil.

  • Oh Bon Dieu le 01.10.2020 17:01 Report dénoncer ce commentaire

    Oh Bon Dieu, en 3-4 ans la Belgique éclatera....contente de ne plus habiter en Belgique.

  • Jean-pierre le 01.10.2020 15:33 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ou bien plus de problème pour l'avenir

Les derniers commentaires

  • cassepasles le 02.10.2020 08:30 Report dénoncer ce commentaire

    +de 400 J pour arriver à cette conclusion qui était la seule possible sans la NVA.... ils sont fort nos politiques...

  • Baron Rouge le 01.10.2020 21:16 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ils ont le sourire car ils doivent se lever tôt pour aller travailler à l’usine pour gagner le smic ... les fils et filles de !

  • Très souvent censuré par L'Essentiel le 01.10.2020 19:54 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @Jacaranda: ils ne s'accrochent pas au pouvoir. Ils le transmettent au fiston, au petit frère... C'est vrai, ce n'est pas pareil.

  • On verra le 01.10.2020 19:36 Report dénoncer ce commentaire

    Chaque peuple mérite son sort. On verra les résultats...

  • Oh Bon Dieu le 01.10.2020 17:01 Report dénoncer ce commentaire

    Oh Bon Dieu, en 3-4 ans la Belgique éclatera....contente de ne plus habiter en Belgique.