En Allemagne

06 novembre 2016 20:46; Act: 07.11.2016 11:24 Print

Un «mur de Berlin» érigé pour isoler les migrants

À Munich, le gouvernement construit un mur pour séparer un centre de migrants du reste de la population. Il devrait être plus haut que le fameux mur de Berlin.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

Une barrière d'environ 4 mètres de haut est en cours de construction dans le quartier de Neuperlach, au sud de Munich. Son but? Protéger les habitants locaux des jeunes réfugiés qui vont s'installer dans un centre d'asile qui doit ouvrir prochainement dans le quartier. Ce mur insonorisant sera suffisamment élevé pour empêcher les réfugiés d'y grimper. Ces derniers se retrouveront donc isolés des immeubles résidentiels avoisinants.

Le futur centre d'asile doit accueillir 160 jeunes réfugiés, dont des mineurs non-accompagnés, à moins de 100 mètres d'un quartier résidentiel, relève un site britannique. Or, les résidents locaux se sont inquiétés et ont fait campagne pour finalement obtenir des autorités locales la construction de ce mur. Les habitants de Neuperlach ont notamment expliqué qu'ils avaient peur que la valeur de leurs logements puisse s'effondrer à cause de la présence d'un centre d'asile à proximité. Ils se sont ouvertement dit inquiets du «bruit et des comportements» de leurs futurs voisins.

Guido Bucholtz, un élu local, a affirmé: «J'ai eu peur lorsque j'ai vu ce mur monstrueux. Toute cette propagande est vraiment stupide.» L'homme a également ajouté que ce mur était contraire aux principes d'intégration en vigueur en Allemagne depuis le début de la crise des migrants. L'Allemagne de la chancelière Angela Merkel a décidé d'accueillir quelque 900 000 migrants et réfugiés en 2015.

La mesure a ulcéré la très conservatrice Bavière. Son patron, Horst Seehofer, n'a eu de cesse depuis de réclamer un tour de vis migratoire et un plafond annuel de 200 000 demandeurs d'asile, hypothèse rejetée par la chancelière. La politique migratoire de Merkel est critiquée même dans son propre camp.

(L'essentiel/cga)