Slovaquie et Italie

07 février 2019 16:13; Act: 07.02.2019 16:19 Print

Un trafic de chiots a été démantelé

La police italienne a annoncé ce jeudi le démantèlement d'un trafic de chiots maltraités entre des élevages clandestins en Slovaquie et des clients bernés en Italie.

storybild

(photo: Policie de Rimini)

Sur ce sujet
Une faute?

L'enquête avait été ouverte il y a un an par le parquet de Rimini, dans le nord-est de l'Italie, à la suite de nombreuses plaintes.

Les chiots, surtout des bouledogues français et des caniches nains, étaient achetés 30 à 100 euros dans des élevages clandestins ou sur des marchés en Slovaquie et revendus 1 000 à 1 b 800 euros en Italie, comme le montre la vidéo diffusée par la police italienne.

Le réseau fournissait de faux certificats de vaccination et de pedigree, mais «presque toujours, en raison des mauvais traitements auxquels les chiots étaient soumis et à leur très jeune âge, ils décédaient quelques jours après la livraison», selon le communiqué de la police.

Bénéfice: un million d'euros

Les enquêteurs ont relevé des dizaines d'opérations d'importation, pour un bénéfice total de plus d'un million d'euros.

Au cours de l'année d'enquête, une centaine de chiots ont été saisis et confiés à des chenils puis à des familles. Deux chenils clandestins ont été placés sous séquestre, l'un à Nitra (Slovaquie) et l'autre près de Naples, où 33 chiots vivaient dans des conditions risquant de provoquer de graves troubles de leur comportement à l'âge adulte.

Au total, neuf personnes sont poursuivies dans cette affaire.

(L'essentiel/afp)