Musique

19 octobre 2021 18:22; Act: 19.10.2021 18:57 Print

Une figure du metal tuée dans l'attaque en Norvège

Andréa «Nebel» Meyer, 52 ans, figure parmi les cinq victimes de l'attaque de Kongsberg, en Norvège, mercredi dernier. Elle était notamment connue en Allemagne.

storybild

Andrea «Nebel» Meyer est décédée à l'âge de 52 ans.

Sur ce sujet
Une faute?

Les profils des victimes de l'attaque meurtrière de Kongsberg se dévoilent, et parmi elles figure une musicienne de metal allemand. Andréa «Nebel» Meyer a été tuée à l'arme blanche par Espen Andersen Braathen, et non avec un arc comme cela avait été indiqué dans un premier temps.

C'est Dani Filth, leader du groupe «Cradle Of Filth», avec qui elle avait collaboré, qui a révélé la triste nouvelle sur Instagram. «Andrea a participé à notre premier album en plus de poser et de danser pour nous sur scène. Elle nous manquera cruellement», a-t-il écrit dans un message.

Également mannequin, actrice et écrivain, l'artiste décédée à 52 ans s'était fait un nom dans les années 90 sur la scène metal allemande «païenne», friande de théories occultes. Elle vivait à Kongsberg depuis plusieurs années.

Soupçonné de radicalisation islamiste, Espen Andersen Bråthen, un Danois de 37 ans, a reconnu avoir tué cinq personnes et en avoir blessé trois autres dans cet épisode qui s'est produit mercredi dans la ville du sud-est de la Norvège. «Pour ce qui est du motif, la maladie reste la principale hypothèse. Et en ce qui concerne la conversion à l'islam, cette hypothèse est affaiblie», a indiqué la police.

(th/L'essentiel)