Gaspillage alimentaire

03 février 2018 11:57; Act: 03.02.2018 12:01 Print

Une pétition dépasse le million de paraphes

Cette récolte de signatures au niveau européen n'a qu'une portée symbolique, mais démontre la volonté d'éviter la destruction d'aliments.

storybild

Samedi, la pétition recueillait 1 000 100 signatures peu après 8 heures.

Sur ce sujet

Une pétition européenne en faveur de la lutte contre le gaspillage alimentaire avait reçu samedi matin plus d'un million de signatures, selon le site change.org qui l'héberge. Le texte vise les supermarchés de tous les pays membres de l'UE.

Il leur demande de rendre obligatoire le don de leurs invendus alimentaires aux associations caritatives qui les réclament au lieu de les jeter ou de les détruire, comme c'est le cas en France depuis une loi votée il y a deux ans.

La pétition avait été lancée simultanément en France et dans six autres pays (Grèce, Espagne, Allemagne, Belgique, Italie et Royaume Uni). Elle a été inspirée par le modèle des Initiatives citoyennes européennes (ICE) permises depuis 2012 et le traité de Lisbonne, accordant un droit de proposition politique à un rassemblement d'au moins un million de citoyens de l'UE venant d'au moins un quart des pays membres.

Portée symbolique

Cette pétition n'a qu'une portée symbolique, n'ayant jamais été enregistrée sur le site de l'Union européenne. Son principal promoteur, le conseiller municipal de Courbevoie (région parisienne) Arash Derambarsh, l'a néanmoins remise, à 890 000 signatures, au Commissaire européen chargé de la sécurité alimentaire Vytenis Andriukaitis.

Samedi, au jour anniversaire de la loi française votée le 3 février 2016, la pétition recueillait 1 000 100 signatures peu après 8 heures. Avec ce million de signatures, les promoteurs espèrent désormais convaincre le président français Emmanuel Macron de déposer un projet de directive pour étendre la loi française dans toute l'Union, indique son texte.

«En 2018, j'ai confiance, ce texte sera présenté par la France sur la table du Conseil européen» pour obliger l'ensemble du système de distribution alimentaire européen à participer à l'effort anti gaspillage, a dit M. Derambarsh. «A l'Elysée, on m'a dit: on va le faire en 2018» affirme-t-il.

En France, en deux ans, la loi a permis d'augmenter de 22% le nombre de repas distribués par les associations caritatives aux personnes qui ont faim, selon Geneviève Wills, présidente de l'antenne française du Programme alimentaire mondial, une agence de l'ONU qui s'occupe de la sécurité alimentaire.

(L'essentiel/nxp/ats)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • bof le 04.02.2018 10:43 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @Vincent: se remplir les poches!

  • xtf le 04.02.2018 07:47 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Cactus donne depuis des années ses invendus aux épiceries sociales telles que cent buttek! Et ce quotidiennement!

  • Asimov1973 le 03.02.2018 15:17 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    ils donnent déjà le manger pourrit aux personnes: tomates sans odeur que ont été mis dans le frigo encore verts il y a un an, oranges de l’espagne ( merde pure avec beaucoup de partie blanche au lieu d’acheter les oranges italiennes) , flans et pain au chocolat congelés cuits hier et vendus aujourd’hui car hier personne les a acheté...etcétéra...

Les derniers commentaires

  • bof le 04.02.2018 10:43 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @Vincent: se remplir les poches!

  • xtf le 04.02.2018 07:47 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Cactus donne depuis des années ses invendus aux épiceries sociales telles que cent buttek! Et ce quotidiennement!

  • Asimov1973 le 03.02.2018 15:17 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    ils donnent déjà le manger pourrit aux personnes: tomates sans odeur que ont été mis dans le frigo encore verts il y a un an, oranges de l’espagne ( merde pure avec beaucoup de partie blanche au lieu d’acheter les oranges italiennes) , flans et pain au chocolat congelés cuits hier et vendus aujourd’hui car hier personne les a acheté...etcétéra...

  • Vincent le 03.02.2018 13:17 Report dénoncer ce commentaire

    Bravo. Cactus quel est votre projet de soutient?