Politique en Russie

19 mars 2020 10:09; Act: 19.03.2020 10:24 Print

Vladimir Poutine affirme ne pas être un tsar

Interrogé sur la réforme constitutionnelle et sur son exercice du pouvoir, le président russe Vladimir Poutine s'est défendu de toute dérive autoritaire

storybild

Vladimir Poutine dirige la Russie depuis vingt ans. (photo: AFP/Alexander Nemenov)

Sur ce sujet
Une faute?

Dans un entretien diffusé jeudi, le président russe, Vladimir Poutine, a assuré «ne pas être un tsar». Ces déclarations ont été tenues en pleine réforme constitutionnelle, qui l'autorisera à prolonger son mandat au Kremlin, potentiellement jusqu'en 2036. «Cela n'a aucun rapport avec la réalité», a-t-il déclaré dans cet entretien avec l'agence de presse publique TASS enregistré en février, dans le cadre du 20e anniversaire de son arrivée au pouvoir.

«Je travaille chaque jour, je ne règne pas. Un tsar, c'est celui qui s’assoit, vous regarde de haut et dit: "J'ordonne et ils exécutent", alors que pendant ce temps, il essaie un chapeau et se regarde dans le miroir», a-t-il ajouté. Interrogé auparavant sur son intention ou non de rester au pouvoir après 2024, date de fin de son mandat, le président russe a affirmé que ce serait aux Russes de décider: «Le plus important, et c'est une question de principe, c'est l'attitude de la majorité des citoyens de ce pays. C'est une question de confiance». «Je n'ai pas de réponse aujourd'hui» sur ces plans, a-t-il aussi déclaré.

Vladimir Poutine a lancé en janvier une réforme constitutionnelle qui, grâce à un amendement ajouté à la surprise générale à la dernière minute en mars, lui donnera notamment le droit d'effectuer deux mandats supplémentaires après la fin de l'actuel en 2024. L'amendement en question permettra à Vladimir Poutine de remettre à zéro le nombre de ses mandats présidentiels, alors que la loi russe interdit au président d'effectuer plus de deux mandats consécutifs. Menée tambour battant, cette réforme doit être adoptée définitivement à l'issue d'un vote populaire prévu le 22 avril. «Le tsar a dit qu'il n'est pas un tsar», a réagi immédiatement sur Twitter, Alexeï Navalny, le principal opposant au Kremlin.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Roboberta Menchu d'URSS/Russie le 19.03.2020 11:05 Report dénoncer ce commentaire

    Notre bien aimé Président Vladimir Vladimirovitch est le meilleur Président de l'URSS/Russie depuis Staline alors longue vie à lui, on espère tous qu'il va rester jusque 2036 car sans lui notre belle Mère Patrie sera perdue !!!

  • NoComent le 19.03.2020 17:46 Report dénoncer ce commentaire

    Allons Poutine ne sois pas si modeste... s'il est vrai que tu n'as pas la prestance d'un tsar tu en as les manières, tu n'ordonnes pas tu modifies les lois à ta convenance, tu tiens le pays sous ta coupe par la peur plutôt que par le respect et ton fan club a l'air de lire tes louanges sur un prompteur ...mais tant mieux pour toi si tu y crois

  • @Roboberta le 19.03.2020 19:50 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Vous commencez à fatiguer tout le monde. Un commentaire très peu intelligent après l'autre. Ça suffit. Des gens comme vous rendez la section commentaire superflue.

Les derniers commentaires

  • Daniel le 21.03.2020 18:16 Report dénoncer ce commentaire

    Le problème, c'est qu'il est très difficile pour les Russes - et même pour le monde - d'affirmer que la Russie s'en sortirait mieux avec un autre président que M. Poutine. Dans le doute, une majorité de Russes préfère garder cet homme stoïque, qui semble incapable de s'énerver en public, ni d'appuyer sur le bouton nucléaire, et qui est assez subtil pour parvenir à se faire craindre à l'extérieur autant qu'apprécier dans son pays. En démocratie, on dit que le peuple a toujours raison, même quand il a tord. Si les Russes continuent à voter pour lui, c'est qu'il n'est pas si mauvais que cela.

  • caroline le 20.03.2020 16:00 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    il reconstruit le pays !

  • Roboberta Menchu d'URSS/Russie le 20.03.2020 14:29 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C'est merveilleux tant de gens ici au GDL aussi admirant notre bien aimé Président Vladimir Vladimirovitch, mon collègue Potemkine luxembourgeois se réjouit avec moi de cette amour pour notre Président !!!

  • Palamunitan le 20.03.2020 13:41 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Avec Xi Jin-Ping il est un des deux politiciens les plus intelligents du Monde !

  • Baron Rouge le 20.03.2020 13:37 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Un homme un vrais !