Élections européennes

26 novembre 2018 13:24; Act: 26.11.2018 13:45 Print

Yanis Varoufakis sera candidat... en Allemagne

L'ancien ministre grec des Finances, classé à la gauche radicale, se présentera aux élections européennes du 26 mai 2019. Il sera sur la liste d'un mouvement allemand.

storybild

Pendant ses cinq mois au ministère grec des Finances, Yanis Varoufakis (à droite) a souvent croisé le fer avec son homologue allemand Wolfgang Schäuble. (photo: AFP/Emmanuel Dunand)

Sur ce sujet
Une faute?

L'ancien ministre grec des Finances, Yanis Varoufakis, sera candidat aux élections européennes de 2019 en Allemagne, pays avec lequel il a croisé le fer lors de la crise grecque en 2015, a-t-on appris auprès de son mouvement. L'iconoclaste économiste de 57 ans mènera le 26 mai, la liste Démocratie en Europe, un parti politique allemand qui fait partie de DiEM25, le mouvement transnational et anti-establishment qu'il a largement contribué à lancer début 2016.

Cette liste, composée de dix hommes et de dix femmes, vise à promouvoir «un New Deal vert pour l'Europe» frappée par les retombées de la crise économique de 2008. Yanis Varoufakis souhaite notamment s'attaquer «aux paradis fiscaux dans l'UE» et les mettre sur une liste noire, instaurer un nouveau budget européen qui fasse la part belle aux investissements publics tels que des infrastructures protectrices de l'environnement, qui lutte contre la pauvreté et qui favorise l'intégration des réfugiés.

«Yanis Varoufakis remplit les conditions pour être candidat en Allemagne, il est inscrit en Allemagne où il dispose d'un domicile», a indiqué une porte-parole du mouvement, Claudia Trapp. Elle n'a pas souhaité donner davantage de précisions alors que la loi prévoit qu'il faut être résident depuis au moins six mois en Allemagne pour être candidat dans ce pays aux Européennes. Bête noire de Wolfgang Schäuble, alors ministre allemand des Finances, Yanis Varoufakis s'était élevé contre les plans d'économies drastiques exigés par l'Union européenne, Allemagne en tête, pour accorder de nouvelles aides financières à une Grèce aux abois en 2015.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • jmarin le 26.11.2018 17:56 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Je trouve que son discours a des sens Un new deal vert on a vraiment besoin Et lutter contre les paradis fiscaux européens et mondiaux c’est une grand necesité le manque à gagner pour des pays comme la France l’Italie ou la Grèce est enorme N’oublion pas tous les service publiques que sont finance par les impôts et la quantité de impôts que le GAFA ne paient pas......

  • Keulen le 26.11.2018 19:49 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Un mec bien qui a préféré démissionner en Grèce plutôt que trahir, mentir et ramper pour l’Europe contre son peuple !!

  • Jean-Pascal R le 26.11.2018 18:33 Report dénoncer ce commentaire

    M. Varoufakis est un intellectuel qui s'est jeté dans la politique, car il voulait changer les choses en Grèce. Il a été élu pour sauver le pouvoir d'achat des petites gens et comme les autres ministres des finances europeens se sont constamment opposés à lui et l'ont empêché d'appliquer son programme économique, il a démissionne au lieu de renier sa parole et de mentir à la population grecque comme le font la plupart des ministres des autres États Membrs en justifiant leur attitude en disant que c'est la faute de Bruxelles, de l'Europe.

Les derniers commentaires

  • Décken le 27.11.2018 07:23 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    entièrement correcte votre commentaire.

  • Keulen le 26.11.2018 19:49 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Un mec bien qui a préféré démissionner en Grèce plutôt que trahir, mentir et ramper pour l’Europe contre son peuple !!

  • Jean-Pascal R le 26.11.2018 18:33 Report dénoncer ce commentaire

    M. Varoufakis est un intellectuel qui s'est jeté dans la politique, car il voulait changer les choses en Grèce. Il a été élu pour sauver le pouvoir d'achat des petites gens et comme les autres ministres des finances europeens se sont constamment opposés à lui et l'ont empêché d'appliquer son programme économique, il a démissionne au lieu de renier sa parole et de mentir à la population grecque comme le font la plupart des ministres des autres États Membrs en justifiant leur attitude en disant que c'est la faute de Bruxelles, de l'Europe.

  • jmarin le 26.11.2018 17:56 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Je trouve que son discours a des sens Un new deal vert on a vraiment besoin Et lutter contre les paradis fiscaux européens et mondiaux c’est une grand necesité le manque à gagner pour des pays comme la France l’Italie ou la Grèce est enorme N’oublion pas tous les service publiques que sont finance par les impôts et la quantité de impôts que le GAFA ne paient pas......

  • Lucifer le 26.11.2018 16:42 Report dénoncer ce commentaire

    Toujours le bon signe de la main pour montrer à qui il prête allégeance !!!