En France

13 février 2017 08:52; Act: 13.02.2017 10:16 Print

10 interpellations après les violences près de Paris

Dix personnes ont été interpellées, dans la nuit de dimanche à lundi, en Seine-Saint-Denis, pour des violences urbaines, a-t-on appris auprès de la préfecture de police de Paris.

storybild

Des scènes de violences urbaines se produisent, chaque nuit, depuis une semaine dans plusieurs villes de Seine-Saint-Denis. (photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

Dix personnes ont été interpellées, dans la nuit de dimanche à lundi, en Seine-Saint-Denis, pour des violences urbaines. Ce week-end déjà, onze personnes, dont huit mineurs, avaient été interpellées à Argenteuil dans le Val-d'Oise, après des heurts avec les forces de l'ordre, l'incendie d'un véhicule et le caillassage d'un bus, avait indiqué la préfecture du département. Samedi, une manifestation à Bobigny de soutien à Théo, jeune homme noir de 22 ans victime d'un viol présumé lors de son interpellation à Aulnay-sous-Bois, le 2 février, avait laissé place à de nombreuses dégradations.

Trente-sept personnes avaient été interpellées en Seine-Saint-Denis dans les heures qui avaient suivi. Des scènes de violences urbaines se produisent, chaque nuit, depuis une semaine, dans plusieurs villes de Seine-Saint-Denis.

(L'essentiel/AFP)