Dans son rapport annuel

16 avril 2014 22:05; Act: 16.04.2014 22:57 Print

L'ASN critique les faiblesses de Cattenom

CATTENOM - Selon l'Autorité de Sûreté nucléaire (ASN), des problèmes subsistent dans la centrale nucléaire mosellane.

storybild

Dans ce rapport, sept centrales sont pointées du doigt, notamment celle de Cattenom. (photo: Editpress)

Sur ce sujet

La situation de la sûreté nucléaire et de la radioprotection a été «globalement assez satisfaisante» en France en 2013, malgré la persistance d'incidents, a jugé mardi l'Autorité de sûreté nucléaire (l'ASN) dans son rapport annuel. L'ASN a procédé l'année dernière à 2 191 inspections. Pour les activités nucléaires, 3 incidents ont été classés au niveau 2 de l'échelle Inès (8 niveaux, de 0 à 7), en 2013, et 127 au niveau 1.

«J'estime que la situation est globalement assez satisfaisante», a déclaré son président, Pierre-Franck Chevet. «Il y a toujours une persistance d'incidents», a-t-il convenu, ajoutant que «le nombre d'écarts signalés est globalement constant dans la longue durée».

Dans ce rapport, sept centrales sont pointées du doigt, notamment celle de Cattenom. Selon l'ASN, les faiblesses de la centrale de Moselle sont son entretien et la radioprotection de ses employés, jugé insuffisante.

(L'essentiel/AFP et DPA)