Procès en France

01 décembre 2017 18:11; Act: 01.12.2017 19:13 Print

Le «rescapé du Bataclan» prend 6 mois ferme

Cédric R., qui s'était fait passer pour une victime de l'attentat au Bataclan en 2015, a été condamné vendredi à deux ans de prison, dont 6 mois ferme.

storybild

Au moment de la fusillade au Bataclan, Cédric se trouvait le long de l'autoroute A13. (photo: AFP)

  • par e-mail
Sur ce sujet

Il avait tout inventé. Sa présence au Bataclan, son face-à-face avec le terroriste, cette femme enceinte tombée devant lui, son traumatisme. Cédric R., qui s'était fait passer pour une victime de l'attentat du 13 novembre 2015 au Bataclan, a été condamné ce vendredi à deux ans de prison, dont 6 mois ferme, par le tribunal correctionnel de Versailles.

Le prévenu, ambulancier de formation, a été condamné pour «tentative d'escroquerie» au préjudice du Fonds de garantie des victimes de terrorisme et d'autres infractions (FGTI).

Après l’attaque du Bataclan, Cédric Rey avait témoigné dans de nombreux médias mais aussi sur Facebook en racontant « sa nuit ». Il avait également déposé un dossier d’indemnisation auprès du FGVT d’où sa condamnation pour escroquerie. Car son récit était totalement inventé. L’homme se trouvant dans les Yvelines ce soir-là, c’est le bornage de son téléphone portable qui l’a confondu.

(L'essentiel/ AFP)