Disparition de Johnny

06 décembre 2017 08:20; Act: 06.12.2017 10:44 Print

«Notre douleur est immense»

Laura Smet et David Hallyday, enfants de la star décédée, sont sortis du silence, quelques heures après que son épouse, Læticia, a annoncé la mort du chanteur.

Voir le diaporama en grand »

  • par e-mail
Sur ce sujet

«Aujourd'hui nous avons perdu notre père. Notre douleur est immense», déclarent les deux premiers enfants de Johnny Hallyday, Laura Smet et David Hallyday, dans un communiqué commun transmis à l'AFP, après la mort du chanteur, dans la nuit de mardi à mercredi. «Merci du soutien que vous nous apportez et de vos messages, qui nous touchent et qui comptent énormément pour nous», ajoutent-ils dans ce court texte signé «David et Laura, Laura et David».

LOVE

A post shared by Laura Smet (@laura_smet_) on

Happy birthday dad !!! You're the best love you ..@jhallyday

A post shared by david hallyday (@david_hallyday) on

Johnny Hallyday est mort dans la nuit de mardi à mercredi, à l'âge de 74 ans, des suites d'un cancer du poumon. Voici le communiqué rédigé par son épouse Læticia, adressé à l'AFP. «Johnny Hallyday est parti. Jean-Philippe Smet est décédé dans la nuit du 5 décembre 2017. J'écris ces mots sans y croire. Et pourtant, c'est bien cela. Mon homme n'est plus. Il nous quitte cette nuit comme il aura vécu tout au long de sa vie, avec courage et dignité. Jusqu'au dernier instant, il a tenu tête à cette maladie qui le rongeait depuis des mois, nous donnant à tous des leçons de vie extraordinaires.

Le cœur battant si fort dans un corps de rocker qui aura vécu toute une vie sans concession pour la scène, pour son public, pour ceux qui l'adulent et ceux qui l'aiment. Mon homme n'est plus. Le papa de nos deux petites filles, Jade et Joy, est parti. Le papa de Laura et David a fermé ses yeux. Ses yeux bleus qui illumineront encore et encore notre maison, et nos âmes.

Aujourd'hui, par respect et par amour pour cet homme extraordinaire qui fut le mien pendant plus de 22 ans, pour perpétuer sa passion de la vie, des sensations fortes, des émotions sans demi-mesure, nous unissons tous nos prières, et nos cœurs. Nous pensons à lui si fort qu'il restera à jamais à nos cotés, aux cotés de ceux qui l'écoutent, le chantent et le chérissent depuis toujours. Johnny était un homme hors du commun. Il le restera grâce à vous. Surtout, ne l'oubliez pas. Il est et restera avec nous pour toujours. Mon amour, je t'aime tant».

(L'essentiel/AFP)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • incohérence le 06.12.2017 09:00 Report dénoncer ce commentaire

    Sublime, rien à redire. Un hommage magnifique à une personne hors normes. Salut l'artiste, toi qui savais allumer le feu.

  • Marie le 06.12.2017 10:46 Report dénoncer ce commentaire

    Adieu Johnny, l'idole des jeunes et des moins jeunes. Ton passage "de l'autre côté" nous touche énormément. On a tous quelque chose de Johnny depuis plus de 50 ans. RIP.

  • Angelo le 06.12.2017 23:41 Report dénoncer ce commentaire

    Ce n'est pas simplement un grand artiste qui part , mais tout une partie de nous qui s'en vas avec nos souvenirs , tous ces moments de vie a qui une simple musique nous rappelle tant de belle choses de notre enfance passer ... Il n'est pas mort seul c'est aussi une grosse partie de notre âmes qui la rejoint . Respect a ça famille , Dieu est avec lui ... †

Les derniers commentaires

  • Marina le 07.12.2017 09:12 Report dénoncer ce commentaire

    Dernier souvenir de Johnny: J'étais sur l'autoroute et soudain, de grosses motos envahissent toutes les bandes, une centaine au moins. Hell Angels? Non, une grosse berline me double, avec Johnny dedans. Il se rendais à son dernier concert à Bruxelles et ses fans l'y escortait.

  • Flolo le 07.12.2017 07:24 Report dénoncer ce commentaire

    Je sais pas pourquoi j aii linmpression d avoir perdu un membre de ma famille , salut l artiste

  • Angelo le 06.12.2017 23:41 Report dénoncer ce commentaire

    Ce n'est pas simplement un grand artiste qui part , mais tout une partie de nous qui s'en vas avec nos souvenirs , tous ces moments de vie a qui une simple musique nous rappelle tant de belle choses de notre enfance passer ... Il n'est pas mort seul c'est aussi une grosse partie de notre âmes qui la rejoint . Respect a ça famille , Dieu est avec lui ... †

  • briciola le 06.12.2017 22:47 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    adieu Johnny tu vas nous manquer embrasse ma maman de ma part maintenant tu vas chanter au paradis toute mes condoléances a sa femme et ses enfants :(

  • fidel opost le 06.12.2017 22:08 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Je salue “l’Homme” et l’immense Artiste. Bon voyage Johnny.