Syrie

02 janvier 2018 11:41; Act: 02.01.2018 13:02 Print

Une jihadiste française très recherchée arrêtée

La Bretonne Émilie König fait partie des premiers Français à être partis faire le jihad en Syrie. Elle a été arrêtée par les forces kurdes.

storybild

Dans une vidéo mise en ligne le 31 mai 2013, elle pose avec un fusil à canon scié, comme si elle s'entraînait au tir.

Sur ce sujet

Émilie König a été arrêtée en Syrie par les forces kurdes, ont confirmé mardi des sources antiterroristes à plusieurs médias français. Elle est aujourd'hui détenue dans un camp de réfugiés géré par les kurdes, indiquent nos confrères de RMC. La jeune femme, originaire de Lorient, fait partie des premiers Français à avoir franchi la frontière turque pour combattre en Syrie, il y a plus de cinq ans. Elle est également la première femme à avoir été inscrite sur la liste de «combattants terroristes étrangers» tenue par les États-Unis.

Si elle n'est pas combattante à proprement parler, «c'est une personnalité dans la communauté jihadiste, elle est très active sur les réseaux sociaux, sert à la propagande et au recrutement de volontaires», confie un responsable de la lutte antiterroriste. «Nous la connaissons très bien». Cette fille de gendarme de 33 ans, s'est convertie à l'islam au contact de son premier mari, Algérien d'origine, avant de se radicaliser et partir en Syrie en septembre 2012.

(MC/L'essentiel)