À cause de la neige

13 janvier 2021 09:09; Act: 13.01.2021 11:06 Print

2 000 automobilistes bloqués sur l'autoroute

La neige a paralysé l'A40, en France, bloquant quelque 2 000 personnes, dans la nuit de mardi à mercredi.

storybild

Les secours sont venus prêter assistance aux automobilistes coincés sur l'autoroute. (photo: AFP/Handout/Préfecture de Haute-Savoie)

Sur ce sujet
Une faute?

Quelque 2 000 automobilistes ont été bloqués par la neige sur l'A40 dans l'Ain, dans la nuit de mardi à mercredi, après qu'un accident a engendré un premier bouchon, selon la préfecture et le gestionnaire de l'autoroute. Les dernières voitures ont pu être dégagées vers 4h30 et la circulation, qui avait été coupée en début de soirée, a pu être rétablie dans les deux sens, tôt mercredi matin.

«Nous sommes très sincèrement désolés de la situation difficile vécue par les conducteurs bloqués durant plusieurs heures», a déclaré Christophe Dubois, directeur du réseau Autoroutes et Tunnel du Mont Blanc (ATMB), dans un communiqué de presse. «Nos équipes n'ont eu de cesse de tout mettre en œuvre pour rétablir la circulation et leur permettre de repartir, dans des délais parfois très longs», a-t-il ajouté.

Véhicules pas équipés

La chaussée de l'A40 avait fait l'objet d'un salage préventif mardi matin puis d'opérations de déneigement en début d'après-midi. Mais un accident a compliqué la situation à partir de 15h30. Un camion circulant vers Lyon/Paris a heurté une glissière de sécurité à hauteur de Valserhône et s'est mis en travers des deux voies, bloquant le trafic, tandis que la scène provoquait un gros ralentissement dans l'autre sens. L'endroit se situant en montée et les véhicules n'étant pas équipés, ils ont eu des difficultés à repartir, bloquant à leur tour les deux voies de circulation, explique ATMB.

«Ces deux blocages simultanés ont créé très rapidement un bouchon conséquent dans les deux sens de circulation, bloquant complètement l'action des chasse-neige des équipes ATMB au moment où les chutes de neige se sont intensifiées (jusqu’à 15 cm/heure)», ajoute le gestionnaire du réseau.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Oups le 13.01.2021 10:10 Report dénoncer ce commentaire

    C'est toujours la même chose : les camions roulent en hiver avec des pneus lisses et les vl sans pneus hiver. Les camions devraient prendre des amendes, pour les vl, si tu ne veux pas t'équiper, tu assumes et tu ne viens pas pleurer si tu reste bloqué par 10 cm de neige. En France il n'est jamais possible d'imposer qqchose d'intelligent comme les pneus hiver, mais les 80 km/h ça ça a été possible!!!

  • GRAND Maître le 13.01.2021 10:04 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    On se paie des vacances mais pas fichus de mettre des pneus hiver !

  • Français le 13.01.2021 10:00 Report dénoncer ce commentaire

    Rien de nouveau, c'est la même chose chaque année. C'est la France quoi.

Les derniers commentaires

  • censuré le 13.01.2021 19:14 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    les pneus d'hiver dont adaptés au froid, après l'automne il fait froid donc ...ça y est vous montez des pneus hiver et gardez vos distances. bonne route

  • pep le 13.01.2021 18:28 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pas de sablage pas de chasse neige mais les impôts OUI

  • clemence le 13.01.2021 16:22 Report dénoncer ce commentaire

    Au bulletin d'information on nous a montré les images en France de cet épisode. On aurait voulu le même reportage de l'autre côté de la frontière (en Suisse), juste à titre de comparaison

    • Nadd le 14.01.2021 10:03 Report dénoncer ce commentaire

      Du coté suisse, pour l'avoir vécu, tout a été bloqué également par des voitures immatriculées 01 qui n'avaient pas de pneus neige et qui étaient bloquées sur la route et qui par la même occasion bloquaient tout le reste de la circulation... ainsi que par des camions etc etc... C'est de toute façon la même histoire chaque année.

  • Greg21 le 13.01.2021 15:56 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bien dit!

  • Hop la le 13.01.2021 14:25 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pas de couvre feu pour ces 2.000 personnes ?