Attentat de Paris

25 novembre 2017 21:16; Act: 25.11.2017 21:22 Print

Un rescapé du Bataclan met fin à ses jours

Un homme, qui avait survécu à l'attentat du Bataclan en novembre 2015 à Paris, s'est suicidé la semaine dernière, quasiment deux ans jour pour jour après l'attaque terroriste.

storybild

130 personnes ont été tuées au Bataclan, et 350 blessées, le 13 novembre 2015.

  • par e-mail
Sur ce sujet

«C’est avec une immense tristesse que nous apprenons le décès de Guillaume Valette.» C'est par ces mots que l'association de victimes «13onze15 - Fraternité et Vérité» a annoncé, sur Facebook, le décès du trentenaire rescapé du massacre du Bataclan survenu le 13 novembre 2015.

«Guillaume était âgé de 31 ans, il était présent au Bataclan lors de l’attaque terroriste et n’avait souhaité se faire aider ni par sa famille, ni par l’une des associations de victimes, il voulait rester seul.... Il était cependant suivi par un psychiatre et un psychologue. Guillaume a mis fin à ses jours dans la nuit de samedi à dimanche 19 (novembre)», précise le communiqué signé du conseil d’administration de l'association.

L'association, qui communique en accord avec la famille de la victime, précise que ce geste désespéré serait en lien avec le traumatisme subi par Guillaume lors de l'attaque terroriste. «13onze15 - Fraternité et Vérité» rappelle l'importance de «prendre conscience de la nécessité de se faire accompagner, par sa famille en tout premier lieu, par une association, par un médecin, un psychiatre, un psychologue» en cas d'événement aussi violent. «Le traumatisme psychologique subi à l’occasion de ces attentats est profond, il est durable, il doit être considéré et soigné».

Les attaques du 13 novembre 2015 à Paris et Saint-Denis ont fait 130 morts et plus de 350 blessés.

(L'essentiel)