Clash

01 août 2018 16:31; Act: 01.08.2018 17:16 Print

Violente bagarre à Orly entre Booba et Kaaris

Les deux rappeurs français se sont battus devant des dizaines de témoins, mercredi, à l'aéroport d'Orly, à Paris. Le hall 1 des départs a même dû être temporairement fermé...

Sur ce sujet
Une faute?

En voilà deux qui ne partiront plus jamais en vacances ensemble... Comme un symbole, les anciens amis Booba et Kaaris se sont violemment battus à l'aéroport d'Orly devant des dizaines de témoins, qui ont rapidement dégainé les téléphones portables pour immortaliser l'instant.

La scène est assez surréaliste. Deux des figures les plus réputées du rap français s'envoient coups de pieds et coups de poings au milieu d'une bagarre générale qui a également impliqué les membres de leur entourage.

Le deux protagonistes et leurs acolytes ont causé un tel désordre que le hall 1 de l'aéroport d'Orly a dû être temporairement fermé. Des vols ont même été retardés. Les rappeurs ont finalement été arrêtés par la police.

Pas certains qu'ils puissent se rendre à Barcelone comme prévu pour assurer leurs showcases respectifs dans deux boîtes de nuits toutes proches, mercredi soir. C'est d'ailleurs pour cette raison qu'ils se trouvaient au même moment à l'aéroport de Paris.

Les deux rappeurs n'en sont toutefois pas à leur coup d'essai. On ne compte plus les différents clashs dans lesquels Booba, 41 ans, a été impliqué avec d'autres rappeurs français (Rohff, La Fouine entre autres). Il avait lancé la carrière de Kaaris, 38 ans, en 2012 en invitant ce dernier sur son album «Futur».

Mais la relation entre les deux compagnons de fortune s'est progressivement dégradée au fil des années, entre jalousie et concurrence malsaine. Leur inimitié semble cette-fois avoir atteint un point de non-retour...

(th/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • J The B le 01.08.2018 17:38 Report dénoncer ce commentaire

    Pathétique

  • Petit Ourson le 01.08.2018 17:47 Report dénoncer ce commentaire

    Juste un coup de com qui va leur rapporter de l'argent car ils en profiteront pour en faire un titre. Pathétique et cela ce dit artiste.

  • Wallabies le 01.08.2018 20:01 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    J'espère que le parquet va prendre position et les punir sévèrement pour trouble de l'ordre public !

Les derniers commentaires

  • LiNh le 03.08.2018 12:59 Report dénoncer ce commentaire

    Pas l'temps pour les regrets !

  • Mr Crabs le 02.08.2018 19:31 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    non c est pas du rap,c est une bagarre.

  • Gramme le 02.08.2018 18:36 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    De très gros blaireaux Il y avait des enfants, des familles et ces deux abrutis n’ont pensé qu’à leurs petits personnes. Que les radios qui ont un minimum de courage les interdisent sur leurs radios

  • eddie666 le 02.08.2018 16:03 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Des gros nazes comme leur musique d’ailleurs ;)

  • Michael O. le 02.08.2018 13:10 Report dénoncer ce commentaire

    Je pars acheter leurs albums...des vrais mecs!