Débat sur «TF1»

20 mars 2017 22:36; Act: 21.03.2017 09:36 Print

Pour Hamon, Le Pen est «droguée aux faits divers»

Marine Le Pen a concentré lundi soir les critiques de ses concurrents de droite et de gauche sur son projet pour la France, au cours d'un débat inédit à un mois du premier tour.

storybild

Les cinq candidats ont été invités à débattre sur trois thèmes: «Quel modèle de société?», «Quel modèle économique?» et «Quelle place pour la France dans le monde?». (photo: AFP)

  • par e-mail
op Däitsch
Sur ce sujet

À la présidente du Front national qui venait d'évoquer une «explosion de l'insécurité, de la violence, des cambriolages», conséquence, selon elle, d'années de «laxisme», et qui s'était notamment dite favorable à «la suppression des aides sociales aux parents de mineurs récidivistes quand les parents ont fait preuve de carence éducative», Benoît Hamon a vertement répliqué. «Je me disais: que vous soyez une droguée aux pages faits divers c'est une chose, mais vous êtes candidate à la présidence de la République. Et je trouve que ce n'est pas très sérieux», a-t-il lancé. Il a aussitôt été interrompu par Marine Le Pen qui lui a rétorqué: «Ça vous oblige à ouvrir les yeux Benoît Hamon».


Alors que les débats avaient débuté de façon policée, M. Hamon avait aussi qualifié peu avant de «nauséabonds» des propos de Marine Le Pen. Les candidats avaient été invités à réagir à la proposition du candidat de la droite François Fillon d'abaisser la majorité pénale à 16 ans, une mesure dénoncée par Hamon, Macron et Mélenchon. Marine Le Pen a dit se souvenir que M. Fillon «avait déjà proposé cela en 2006», se demandant pourquoi il ne l'avait pas mise en œuvre lorsqu'il était Premier ministre.

Le format du débat critiqué

La question de la laïcité et du voile a aussi fait monter la température. «Je ne vous fais pas parler et je n'ai pas besoin d'un ventriloque», a lancé Emmanuel Macron à Marine Le Pen, qui l'accusait d'être favorable au burkini. De son côté, François Fillon a attaqué ses concurrents sur le fond. «La seule réponse apportée (par ses concurrents), c'est toujours plus d'effectifs», a-t-il dénoncé au sujet de l'école et de la sécurité. «Personne n'a jamais construit 40 000 places de prison en cinq ans», a-t-il lancé à l'adresse de Marine Le Pen. Seul candidat, avec Mme Le Pen, déjà présent en 2012, Jean-Luc Mélenchon a quant à lui tenté de faire œuvre de pédagogie.


Quarante-trois ans après le premier débat télévisé de second tour entre Valéry Giscard d'Estaing et François Mitterrand, c'est la première fois qu'un débat voit s'affronter des candidats avant le premier tour d'une présidentielle. Trois des cinq candidats présents, François Fillon, Emmanuel Macron et Marine Le Pen, ont critiqué le format du débat dès leur première prise de parole, regrettant l'absence des six autres candidats validés par le Conseil constitutionnel (Jean Lassalle, Nicolas Dupont-Aignan, Nathalie Arthaud, François Asselineau, Philippe Poutou, Jacques Cheminade).


(L'essentiel/AFP)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • erf le 20.03.2017 22:49 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    11 candidats , que 5 sur le plateau .

  • Super!!!!! le 21.03.2017 08:26 Report dénoncer ce commentaire

    Les attaques contre Marine Le Pen, c'est vraiment tout ce qui a été retenu?

  • sam le 21.03.2017 11:03 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    exacte cela ne reflète pas du tout la démocratie. on cherche à orienter l'électeur et ça s'appelle de la manipulation.

Les derniers commentaires

  • berthvision le 21.03.2017 21:21 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    On parle de temps de parole équitable. il y en a déjà 6 qui ont 2 heures de retard.. j'appelle pas ça la démocratie

  • Papy le 21.03.2017 13:24 Report dénoncer ce commentaire

    Macron c'est le pognon cen'est pas un futur président, Macron c'est des chiffres, du fric, du business. Et franchement ça commence à nous gonfler ces attaques contre le FN on se croirait à la maternelle. Chacun a le droit de penser ce qu'il veut et de s'exprimer c'est ça la démocratie.

    • Jean le 21.03.2017 18:13 Report dénoncer ce commentaire

      Le FN est attaqué parce que ce qu'il propose serait une catastrophe probable pour la France. Mais il n'est pas plus ni moins attaqué que les autres. Il n'y a quà voir le Hollande bashing, Sarko bashing, Macron bashing etc... sauf que eux font tjs les calimero

    • john x le 21.03.2017 18:18 Report dénoncer ce commentaire

      la haine, le racisme ce n'est pas une opinion, c'est un delit. D'apres toi Papy pourquoi???

    • Bobo enervant le 21.03.2017 18:45 Report dénoncer ce commentaire

      Et bien justement, lorsque l on voit ce que les partis nationalistes comme le FN font dans leurs pays respectifs, Pologne, Hongrie, Turquie, on peut être inquiet pour le démocratie. Quant aux États Unis, quelles sont les mesures prises par Trump ? Elles touchent au droit à la santé, au droit à l éducation, aux droits des femmes. Je ne veux pas la même chose chez nous.

  • Mme Schneider le 21.03.2017 11:50 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Lepen a trouvée toute son énergie pendant le debat sur laïcité et immigration ; mais elle a basculée en mode avion , dès que ça parle Économie Emploi Santé Fiscalité Social ....etc etc etc ..

    • ste fany le 21.03.2017 12:50 Report dénoncer ce commentaire

      elle ne fera surement pas pire que ce qu'on a maintenant !!

    • Gaby le 21.03.2017 14:47 Report dénoncer ce commentaire

      Ce n'est pas bien de mentir ou d'avoir zappé mdr... Lisez son programme, intéressez -vous, vous serez surprise! C'est de loin la seule qui se préoccupe vraiment des Français qui lui font d'ailleurs de plus en plus confiance. J'ai longtemps hésité avant de prendre ma décision, mais après avoir étudié les programmes de chacuns, ce sera elle.

    • LiNh le 21.03.2017 16:20 Report dénoncer ce commentaire

      @gaby Vous êtes bien le seul... Le programme se résume pour la majorité des partisans FN à l'immigration. Le reste ils s'en cognent. Ce n'est plus à prouver. Amusez-vous bien avec vos nouveaux amis.

  • Mme Schneider le 21.03.2017 11:47 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Marine vend la peur a ses moutons , Fillon n'est plus crédible , Hamon vend du rêve , en gros , Macron a un léger avantage.

    • basta ya le 21.03.2017 18:11 Report dénoncer ce commentaire

      Puisque vous trouvez que Macron a un léger avantage, ce serait sympa de nous résumer rapidement son programme... car voyez-vous, moi, au bout de 3 heures de débat, je n'arrive pas à en tirer les grandes lignes. Je trouve ça fort bête ... Help please Mme Schneider !

  • AlainS le 21.03.2017 11:22 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Je trouve que Marine a très bien parlé !

    • Pied de nez le 21.03.2017 12:42 Report dénoncer ce commentaire

      La connaissez-vous personnellement, est-ce une amie? En bon partisan de la langue française, vous devriez donc écrire madame Le Pen (et avec un "m" minuscule pour "madame"). Décidément, si même les nationalistes ne respectent plus leurs symboles, qu'allons-nous devenir?

    • @Pied de nez le 21.03.2017 18:06 Report dénoncer ce commentaire

      Facile! Être obligé de balancer ce genre d'argument pour décrédibiliser les amoureux de la France! C'est effectivement minuscule!

    • basta ya le 21.03.2017 18:12 Report dénoncer ce commentaire

      @AlainS : Marine Le Pen dit des choses vraies, c'est certain mais le problème ce sont ses solutions, notamment sur le plan économique où elle n'est pas crédible.

    • Bobo enervant le 21.03.2017 19:37 Report dénoncer ce commentaire

      @@ pied de nez, j aimerais que vous arrêtiez avec vos " amoureux de la France, patriotes etc.... " parce que d après vous ceux qui ont une vision de le Fance et des désirs d avenir différents des vôtres n aiment pas leur pays ? Vous pensez avoir un monopole ? Ce qui est sur c est que vous n aimez pas la différence .