En Lorraine

14 mars 2018 09:23; Act: 14.03.2018 10:30 Print

Il crée une application sur le trafic ferroviaire

NANCY - Jonathan Jean, un étudiant en école de développement informatique, a mis au point une application qui aide les usagers du train dans leurs déplacements.

storybild

L'application RailZ veut permettre aux usagers de rester informés en temps réel sur l'état de leur ligne. (photo: Editpress)

Sur ce sujet

Mise en service à l'été 2017, l'application gratuite RailZ, créée par un étudiant de l'école de développement informatique Epitech, permet «d'anticiper les incidents sur le réseau ferroviaire pour aider les usagers», indique Le Parisien, qui a interrogé le jeune Jonathan Jean, 20 ans, à l'origine du projet avec deux de ses amis.

Présentée comme le «Waze du train», l'application utilise les données libres d'accès de la SNCF et répertorie les quelque 15 000 trains en circulation chaque jour en France. Ce sont les utilisateurs qui prennent le relais en partageant l'état du trafic en temps réel et donnent l'alerte en cas de dysfonctionnement sur le réseau. L'application permet également de partager des informations liées au confort de l'usager (chauffage, affluence, WC condamnés, etc.).

Au Luxembourg d'ici fin 2018?

RailZ a été primée par la SNCF lors d'un concours destiné à collecter les bonnes idées en matière d'information des voyageurs. Malheureusement pour son inventeur, l'entreprise ferroviaire a ensuite choisi de lancer sa propre application, sans discussion préalable avec le jeune étudiant.

Quoi qu'il en soit, RailZ a conquis plus de 4 000 utilisateurs sur la ligne Nancy-Metz-Luxembourg en l'espace de neuf mois, et couvre l'ensemble du territoire français depuis le jeudi 1er mars. «Nous espérons pouvoir étendre notre application à l'ensemble du réseau ferroviaire luxembourgeois d'ici la fin de l'année 2018», a précisé Jonathan Jean, contacté par L'essentiel.

(pp/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • miss 57 le 14.03.2018 11:28 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bravo Jonathan

  • Ras le bol le 14.03.2018 13:30 Report dénoncer ce commentaire

    Il faut Boycotter l'appli SNCF !!! Un jeune homme comme ça mérite plus que la SNCF ! OUI à RailZ !!!

  • ITSNCF le 14.03.2018 12:51 Report dénoncer ce commentaire

    C'est quoi l'appli côté SNCF? Elle sera forcément moins bien car noyée dans plein de choses inutiles. RailZ est vraiment parfait pour la ligne Nancy-Luxembourg Un grand merci à ce développeur :)

Les derniers commentaires

  • Phil le 14.03.2018 17:04 Report dénoncer ce commentaire

    Superbe application , tres efficace.

  • Öhman le 14.03.2018 16:55 Report dénoncer ce commentaire

    Bravo Jonathan!!

  • Ginger le 14.03.2018 16:35 Report dénoncer ce commentaire

    Appli au top ! Bravo Jonathan et longue vie à Railz

  • RamBo le 14.03.2018 13:35 Report dénoncer ce commentaire

    Bien que ce garçon a droit à tout mon respect, je trouve quand-même infernal que notre vie sera bientôt régie par des applications.

    • desBacsASable le 14.03.2018 14:35 Report dénoncer ce commentaire

      Notre vie est surtout régie par l'incompétence des compagnie de train !

  • Ras le bol le 14.03.2018 13:30 Report dénoncer ce commentaire

    Il faut Boycotter l'appli SNCF !!! Un jeune homme comme ça mérite plus que la SNCF ! OUI à RailZ !!!