Tacle présidentiel

11 avril 2018 07:23; Act: 11.04.2018 07:31 Print

Hollande se paye Macron dans son livre

L'ancien président de la République publie mercredi «Les leçons du pouvoir». Les piques envers son successeur ne manquent pas.

storybild

«L'Obs» s'est procuré les bonnes feuilles du livre de François Hollande. (photo: dr)

Sur ce sujet

L'ancien président de la République François Hollande s'invite avec fracas dans le débat politique français, en publiant mercredi un ouvrage intitulé «Les leçons du pouvoir», où il accuse notamment les réformes de son successeur, Emmanuel Macron.

L'ancien chef de l'État socialiste revient longuement sur son bilan dans cet ouvrage de plus de 400 pages, mais il lance aussi nombre de piques à Emmanuel Macron, ancien proche conseiller mué en adversaire politique. «Mes gouvernements réduisaient les inégalités. Celui-là les creuse», attaque François Hollande, qui avait déjà épinglé en août dernier les «sacrifices inutiles», notamment en matière de fiscalité, demandés aux Français par le gouvernement dirigé par Edouard Philippe.

L'ancien président met aussi en garde son jeune successeur de 40 ans contre un excès d'assurance, en particulier à l'international. «Pour lui, une volonté clairement affirmée et beaucoup de séduction pourvoient à tout. C'est sa méthode».

Trahi dans l'ombre

De manière plus générale, François Hollande prend ses distances avec l'effacement du clivage droite/gauche théorisé par Emmanuel Macron. Certains pensent que la gauche «professe une idéologie dépassée, que d'autres clivages dominent, que tout se réduit finalement à une lutte entre les tenants de l'ouverture et les partisans du repli. C'est une caricature», assène-t-il.

A mots couverts, il accuse aussi son ancien ministre de l'Économie de l'avoir trahi dans l'ombre. «J'ai toujours admis la compétition politique. Mais je pense qu'elle doit se livrer au grand jour et s'assumer franchement. Convenons que ce ne fut pas le cas».

Méthode taclée

Dans un entretien au magazine L'Obs, l'ancien président tacle enfin la méthode de son successeur, qui a enchaîné les réformes depuis un an et fait face à une grogne sociale croissante.

«Mon expérience m'a prouvé que chaque fois que j'ai pu engager une concertation et négocier, j'ai réussi à réformer. Chaque fois que j'ai voulu aller trop vite ou trop brutalement, je n'ai pas été compris. La négociation prend plus de temps, mais elle produit des résultats plus solides», estime François Hollande.

Malgré de nombreuses critiques, l'ancien chef de l'État revendique dans son livre le bilan de son quinquennat, avec «une économie assainie et revigorée». «Un président travaille toujours pour son successeur et il hérite de son prédécesseur», lance-t-il, assurant avoir «laissé la France à Emmanuel Macron dans une situation meilleure que celle (qu'il) avai(t) trouvée».

(L'essentiel/nxp/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Opinion le 11.04.2018 09:13 Report dénoncer ce commentaire

    Hollande est mauvais joueur, la France lui a juste fait ce que lui a fait à toutes ses femmes...le remplacer par une personne plus jeune et plus attractive.

  • JeryH le 11.04.2018 09:42 Report dénoncer ce commentaire

    Qu'apprennent-ils à l'ENA ? Comment ne pas réformer en faisant passer de l'immobilisme pour des avancées sociétales majeures en communiquant à outrance. On peut critiquer le nouveau président mais pas au moins son intention de faire bouger le choses.

  • Lolle le 11.04.2018 08:25 Report dénoncer ce commentaire

    Haha, il m'a bien fait rire celui-là

Les derniers commentaires

  • Bob le 11.04.2018 15:04 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Mais Macron n'était il pas un ministre de Hollande ?? Quand l'élève dépasse le maître....!

  • Diukdiuk le 11.04.2018 13:51 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Macron Bouge, rue avec méthode, réflexion et intelligence, cela fera grincer des dents mais le bilan de cette méthode sera a tirer en fin de mandat et je crains que le résultat soit plus positif que celui de Mr Hollande ????

  • JMLux le 11.04.2018 12:09 Report dénoncer ce commentaire

    Quand on a echoue il ne faut pas donner de lecons aux autres ...

  • MarcC le 11.04.2018 11:06 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Comme son quinquennat son livre n’est pas mieux. Le jugement qu’il porte au autres et le reflet de son propre comportement

  • Mikolas le 11.04.2018 11:00 Report dénoncer ce commentaire

    La crédibilité de flambi quand il était président était déjà quasi nulle. Alors maintenant...