En France

01 février 2016 09:45; Act: 01.02.2016 12:32 Print

Taubira va publier un livre-​​réquisitoire

L'ex-ministre de la Justice a quitté le gouvernement mardi dernier mais n'a pas abandonné le débat sur la déchéance de nationalité pour autant.

storybild

Christiane Taubira lors d'une séance de l'Assemblée nationale, alors qu'elle était encore ministre de la Justice. (photo: ARCHIVES)

  • par e-mail
Sur ce sujet

L'ancienne ministre de la Justice, Christiane Taubira, publie mardi aux éditions Philippe Rey un livre, «Murmures à la jeunesse», dans lequel elle critique l'extension de la déchéance de la nationalité qui l'a poussée à quitter la place Vendôme, selon son éditeur.

«Déchéance de nationalité: peut-être est-ce faire trop de bruit pour peu de chose? Peut-être serait-il plus raisonnable de laisser passer? Je ne suis sûre de rien, sauf de ne jamais trouver la paix si je m'avisais de bâillonner ma conscience», écrit Christiane Taubira, dans une présentation de ce livre de 96 pages publiée sur le site Internet des éditions Philippe Rey.

Un texte fortement critiqué à gauche

Christiane Taubira a quitté le ministère de la Justice mercredi, remplacée par Jean-Jacques Urvoas. Elle a donné une conférence vendredi à la New York Université (NYU). L'Assemblée nationale entame vendredi en séance l'examen de la réforme constitutionnelle voulue par François Hollande après les attentats de novembre.

Ce texte, contresigné par Christiane Taubira avant sa démission, prévoit l'extension de la déchéance de nationalité pour les binationaux nés Français et condamnés pour terrorisme, fortement critiquée à gauche. Manuel Valls a depuis proposé une nouvelle version du texte expurgée de toute référence à la nationalité dans le projet constitutionnel et qui renvoie la faculté de prononcer une déchéance au juge judiciaire.

(L'essentiel/nxp/afp)