Chutes de neige

15 novembre 2019 07:45; Act: 15.11.2019 09:58 Print

300 000 foyers privés d'électricité en France

Les abondantes chutes de neige depuis jeudi ont eu d'importantes conséquences, essentiellement dans les départements de la Drôme, de l'Ardèche, de l'Isère et du Rhône.

Voir le diaporama en grand »

Une faute?

Les abondantes chutes de neige depuis jeudi privaient 300 000 foyers d'électricité vendredi matin, essentiellement dans les départements de la Drôme, de l'Ardèche, de l'Isère et du Rhône, a annoncé sur BFMTV un porte-parole d'Enedis.

«Nous avons 300 000 foyers privés d'électricité. Il y a une neige très abondante. Les conditions de la nuit étaient difficiles et il est difficile de dire pour l'instant la date du rétablissement», a déclaré Robin Devogelaere, le directeur de la communication du gestionnaire du réseau de distribution d'électricité.

«Vu les diagnostics qui reviennent en cellule de crise nationale, le directeur technique a mobilisé encore plus de renforts. On va "dispatcher" l'ensemble de ces équipes», a assuré le dirigeant. «C'est une situation exceptionnelle car c'est très concentré sur la même zone. C'est pour ça que nous avons des dégâts importants sur nos lignes électriques. On constate des arbres arrachés, des branches alourdies par la neige qui viennent se figer et créer des court-circuits, et le phénomène de neige collante qui vient s'agglomérer sur les câbles électriques», a-t-il ajouté.

Vigilance vague-submersion levée

Jeudi vers 23h, Enedis comptabilisait déjà 200 000 foyers privés d'électricité dans ces mêmes départements et annonçait déplorer des «difficultés pour accéder aux installations à cause de la neige». Les chutes de neige ont atteint 15 cm à l'aérodrome de Lyon Saint-Exupéry et à Saint-Étienne, et 30 cm dans le massif du Vercors.

Seul le département de Saône-et-Loire a toutefois été maintenu, vendredi matin, en vigilance orange, a indiqué Météo France, qui a levé la vigilance orange pour six autres départements du sud-est. La vigilance vague-submersion a également été levée dans le Var et les Alpes-maritimes.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • tartine a compage le 15.11.2019 08:59 Report dénoncer ce commentaire

    faudrait revoir vos calculette, un coup c'est 300000 un autre 140000 et sur les imfos francaises 100000, c'est pire que de compter les manifestants

  • Climat le 15.11.2019 11:32 Report dénoncer ce commentaire

    C'est le réchauffement climatique.

  • Fred le 15.11.2019 11:56 Report dénoncer ce commentaire

    Je ne comprends pas pourquoi chaque fois, ils remettent en état les lignes aérienne au lieu de les enfouir systématiquement comme l'Allemagne la fait et à maintenant 80 % de son territoire.

Les derniers commentaires

  • Jehan le 15.11.2019 17:41 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @Fred, je ne comprends pas très bien votre position, 1) c’est l’énergie la plus chère pour se chauffer mais la France applique un tarif bien trop bas, ce qui veut dire ???

    • Fred le 15.11.2019 20:28 Report dénoncer ce commentaire

      @ Jehan: Pendant des années la France pour justifier ses constructions de centrale atomique a littéralement bradé le prix du Kw qui était près de 4 fois moins cher qu'en Allemagne et en Belgique. Maintenant chaque année augmente le prix du Kw car le dementellement des vieilles centrale coûte un pont. D'ici peu les Français ne pourront plus payer leurs facture alors que ce sera le juste prix pratiqué partout. +/- 23 cts du Kw + taxes diverse cela revient à près de 55 cts du Kw.

  • Nico57 le 15.11.2019 14:44 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    30 cm c’est déjà beaucoup ici 5 cm est c’est le bordel avec alors vos commentaires gardés les pour vous en plus au Luxembourg y a aussi plein de ligne électrique pas enterré alors si on compare les deux pays vu la différence de taille gardé votre morale

  • Fred le 15.11.2019 11:56 Report dénoncer ce commentaire

    Je ne comprends pas pourquoi chaque fois, ils remettent en état les lignes aérienne au lieu de les enfouir systématiquement comme l'Allemagne la fait et à maintenant 80 % de son territoire.

  • Climat le 15.11.2019 11:32 Report dénoncer ce commentaire

    C'est le réchauffement climatique.

  • Jehan le 15.11.2019 09:16 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Quand on pense que l’on nous pousse au « tout électrique » avec des centrales nucléaires obsolètes pour 50% et que l’EPR est un gouffre dont on a du mal à sortir... bon courage !

    • Fred le 15.11.2019 11:53 Report dénoncer ce commentaire

      @ Jehan: Justement non c'est le contraire car l'électricité est l'énergie la plus chère pour vous chauffer. Jusqu’à présent le France appliquait un tarif qui n'était pas normal et bien trop bas.