Fusillade en France

24 août 2015 08:19; Act: 24.08.2015 13:58 Print

La Légion d'honneur pour les héros du Thalys

Les trois Américains et le Britannique ayant maîtrisé Ayoub El Khazzani dans le Thalys Paris-Amsterdam ont reçu lundi la Légion d'honneur par François Hollande.

Voir le diaporama en grand »

  • par e-mail
Sur ce sujet

Devenus des héros planétaires, les Américains Spencer Stone, 23 ans, Alek Skarlatos, 22 ans, deux soldats en vacances, leur ami Anthony Sadler, 23 ans, et le Britannique Chris Norman, 62 ans, ont été faits chevalier de la Légion d'honneur lors d'une cérémonie à l'Elysée.

Le Franco-Américain Mark Moogalian, 51 ans, blessé par balle pendant l'attaque et toujours hospitalisé, ainsi qu'un passager français de 28 ans ayant tenté d'arrêter le tireur recevront aussi la plus haute distinction française ultérieurement, a précisé l'Élysée.

Lors de la cérémonie, François Hollande a estimé qu'un «véritable carnage» a été évité dans le train Amsterdam-Paris. «Vendredi soir un individu avait décidé de commettre un attentat dans le Thalys. Il avait suffisamment d'armes et de munitions pour provoquer un véritable carnage. Et c'est ce qu'il aurait fait si vous ne l'aviez pas maîtrisé en prenant tous les risques, y compris celui de votre propre vie», a déclaré le président.



Un agent de la SNCF aussi salué

Outre ces six hommes, les autorités françaises saluent également le rôle joué par un autre Français: un agent de la SNCF en congés au moment des faits, dont Spencer Stone a dit dimanche lors d'une conférence de presse à Paris qu'il les avait aidés à maîtriser le tireur.

De leur côté, les enquêteurs continuent à interroger le tireur. Fiché pour son profil d'islamiste radical par les services de renseignement de quatre pays européens (Espagne, France, Allemagne, Belgique), ce Marocain de 25 ans nie tout acte terroriste et avance une tentative de braquage, version balayée par la police comme par les passagers américains. Sa garde à vue peut durer jusqu'à mardi soir.

(L'essentiel/AFP)