Foyer du virus en Alsace

23 mars 2020 10:39; Act: 24.03.2020 10:32 Print

Des évangéliques se sont encore réunis à Mulhouse

MULHOUSE – Plusieurs fidèles de l’Église La Porte ouverte de Bourtzwiller se sont rassemblés dimanche, sur le lieu même où a été détecté un important foyer de contamination.

Sur ce sujet
Une faute?

Après une semaine de prières, du 17 au 24 février dernier, le plus important foyer de contamination du coronavirus en France s’était déclaré au sein de l’Église La Porte ouverte chrétienne de Bourtzwiller, à Mulhouse. Un mois plus tard, malgré l’épidémie galopante dans l’Hexagone, plusieurs fidèles de cette Église se sont à nouveau réunis dimanche, relate Le Républicain Lorrain.

Alertée, la police s’est rendue sur place… mais n’a pas relevé de rassemblement illégal. Explication: les réunions dans les lieux de culte sont toujours autorisées, à condition qu’elles n’excèdent pas vingt personnes et que la porte du bâtiment reste ouverte.

«De grâce, respectez le confinement»

La maire de Mulhouse, Michèle Lutz, mise au courant de cette réunion par un internaute, a indiqué qu’elle n’avait accordé aucune autorisation pour la célébration d’un tel culte. «Cela a été vu entre eux et le sous-préfet sans que nous soyons consultés au préalable», a-t-elle précisé.

La Porte ouverte chrétienne a publié en direct le culte. Dans cette séquence de plus d’une heure, le pasteur Samuel Peterschmitt apparaît diminué par la maladie. Il raconte avoir été hospitalisé et dit récupérer progressivement. «De grâce, respectez le confinement. Cette maladie est vraiment sérieuse (…), respectez toutes les mesures barrières» insiste-t-il.

(pp/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • bonsens le 23.03.2020 11:05 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Une honte, pourquoi ne pas les arrêter?

  • Debiles le 23.03.2020 11:09 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Arrêtez bande d'inconscients

  • bonsens le 23.03.2020 11:04 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C’est comme ça qu’on perdra la vie

Les derniers commentaires

  • Margotte mestre le 24.03.2020 23:33 Report dénoncer ce commentaire

    Je crois que c'est personnes sont vraiment inconsciente du danger qu'elle font autour d'elle, alors que les Pauvres Infirmières personnel des Urgence et les Policier mobiliser risque fort d'y laisser leurs vie. alors SVP arrêter ses rassemblement et rester chez vous pour prier comme nous Catholique le faisons.

  • Et la vérité? le 24.03.2020 22:25 Report dénoncer ce commentaire

    Au lieu de taper sur eux juste parce que ce sont des chrétiens et de colporter des rumeurs diffamantes : renseignez-vous si cela vous tient tant à cœur! Ce n'était pas un rassemblement, mais l'équipe de diffusion du culte sur internet et en accord avec le préfet. Pour justement éviter que certains ne se rassemble. On se croirait revenu en 40 avec les petits collabos roi de la délation de la moindre personne n'ayant pas la même vision.... On est en 2020 les gars...

    • schmitt marie joëlle le 25.03.2020 07:50 Report dénoncer ce commentaire

      Que ce soit des chrétiens ou tout autre religion, le confinement est pour tout le monde. Il est inutile d'insulter les gens, reconnaissez donc vos erreurs. Vous n'êtes pas parfaits. Il y avait d'autres moyens de vous adresser à vos fidèles, c'est vous qui avez déclenché cette polémique, assumez en les conséquences

  • Josiane Wag le 24.03.2020 15:01 Report dénoncer ce commentaire

    De grâce ne propagez pas de fausses rumeurs!!! il y avait 5 voiture sur le parking et c'était le pasteur et les techniciens qui filmaient le culte qui a été mis en ligne, ils ont pris toutes les mesures de précaution. Le pasteur témoigne ce jour dans les DNA qu'ils ont eu des menaces de mort...

    • smitt marie joëlle le 24.03.2020 16:06 Report dénoncer ce commentaire

      Le confinement est pour tous le monde, vous ne faites pas exception, c'est une honte et très peu chrétiens. Au lieu d'inventer votre langage des anges, de vouloir régir la vie des autres, respectez donc tout simplement la vie chez les autres et la loi terrestre

    • Camus Claudine le 24.03.2020 16:47 Report dénoncer ce commentaire

      5 voitures, ça fait au moins 5 personnes qui se regroupent. c'est vraiment de l'inconscience et de l'égoïsme.

  • chanty le 24.03.2020 11:05 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Comment peut on faire encore une réunion alors que tout le monde doit être confinés. Ce lui qui croit et lit ça bible à la maison, sait que ça devait arriver, il n'y a pas besoin de se rassembler, restez à la maison pour prier, vous n'avez besoins de personnes pour prendre soin de vous

  • Le clog le 24.03.2020 10:46 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Question. Ces gens mettent ma vie en danger de mort. La légitime défense est elle applicable?

    • wild le 24.03.2020 17:35 Report dénoncer ce commentaire

      c est une façon de voir les choses. Mais dans pas longtemps on va en venir a ça et ça risque fort d être le farwest. Et le pape il ne dit rien, tient est ce qu'il tousse encore?

    • Rigolo le 24.03.2020 22:28 Report dénoncer ce commentaire

      Bah applique la chez toi la légitime défense, mon grand rambo.