En France

07 février 2018 08:49; Act: 07.02.2018 09:59 Print

Des chutes de neige sèment la pagaille à Paris

Des milliers de personnes ont passé la nuit de mardi à mercredi dans des centres d'accueil, des gares ou des aéroports en Île-de-France.

storybild

Circuler dans et autour de Paris quand tombe la neige s'avère très compliqué.

Sur ce sujet

Un épais manteau blanc recouvrait mercredi matin les trottoirs de Paris et sa région, où "entre 1 500 et 2 000 personnes" se sont retrouvées bloquées sur la N118, au sud-ouest de la capitale, selon la préfecture de police. "Bloqué à cause de la neige depuis 17h" mardi soir, Antonio De Lemos a passé la nuit "dans (sa) voiture, sans manger". "C'est la nature mais c'est pas normal parce qu'on laisse bloquées toutes les routes, non salées", a-t-il déclaré à l'AFP, assurant que "pendant trois heures on n'a vu aucun véhicule passer".

Slobodan, 46 ans, cadre commercial, a lui "passé la nuit errant de cafés en cafés" près de la gare du Nord à Paris. Après "une soirée compliquée avec des clients, (il) n'a pas eu de train" mardi soir. Ce cadre supérieur espérait rentrer chez lui tôt mercredi matin, "pour prendre une douche, se changer et revenir travailler à la Défense". Las, "tous les trains sont supprimés depuis 5h en direction de la banlieue", se désespérait-il, interrogé par l'AFP. Selon un décompte effectué à 6h30, 46 centres d'hébergement ont accueilli plus de 600 personnes en Île-de-France. Environ 700 personnes ont par ailleurs été hébergées dans les gares de Montparnasse et Austerlitz et 230 à l'aéroport d'Orly, a détaillé la préfecture de police.

L'épisode neigeux "notable et durable" rend les conditions de circulation difficiles des Pays de la Loire et du Poitou jusqu'aux Ardennes, en passant par l'Île-de-France, selon Météo-France, qui a maintenu mercredi matin 25 départements en vigilance orange neige et verglas jusqu'à 13h. À 5h, Météo-France a relevé 12 cm à Paris-Montsouris, 13 à Roissy et Orly, 14 cm à Orléans et 15 cm à Chartres. "On est sur un scénario de renforcement de la neige alors que la tenue est facilitée par des températures un peu en baisse", expliquait mardi, à l'AFP, Emmanuel Demaël, prévisionniste chez Météo-France.

La situation pourrait devenir critique dans la nuit de mercredi à jeudi avec la chute des températures - jusqu'à moins 10 degrés - et l'apparition de "gelées" sur les sols enneigés, a-t-il ajouté. En Île-de-France, on enregistrait près de 200 km de bouchons peu avant 8h, contre 739 kilomètres mardi soir, un record, selon le site d'informations routières Sytadin. "On est face à une situation exceptionnelle", a déclaré à l'AFP le porte-parole du ministère de l'Intérieur, Frédéric de Lanouvelle, en appelant les automobiliste à "ne pas prendre leur voiture".

Transports perturbés

Sur le tramway, le trafic est normal sur les T1, T2 et T3b, T7 et T8, interrompu sur le T3a entre Porte de Charenton et Porte de Vincennes, et interrompu totalement sur les T5 et T6, a indiqué un porte-parole de la RATP. Le trafic était normal sur les lignes de métro. En revanche, le RER B est très perturbé et son interconnexion interrompue à la Gare du Nord, et quasiment aucun bus ne circule. Les transports scolaires ne circulent pas non plus dans plusieurs départements, notamment dans l'Orne, l'est de Eure, en Seine-Saint-Denis, en Essonne, dans les Yvelines, la Seine-et-Marne, la Marne et la région Centre-Val de Loire.

La SNCF, elle, conseille à ses "clients de reporter leurs déplacements". "Le trafic ferroviaire sera très fortement perturbé toute la matinée en Île-de-France avec moins d'un train sur deux en moyenne sur les lignes transiliens" et "des vitesses" réduites sur les grandes lignes, a précisé à l'AFP un porte-parole de l'entreprise. En Île-de-France, sur les axes routiers principaux, la circulation est interdite depuis mardi 14h aux véhicules de plus de 7,5 tonnes, selon la préfecture de police.

Selon la gendarmerie, 5 000 poids lourds ont été stockés dans neuf départements au cours des dernières heures. La tour Eiffel est fermée depuis mardi. L'aéroport d'Orly a en revanche été exceptionnellement laissé ouvert jusqu'à 1h contre 23h30 habituellement pour permettre aux avions de décoller. Mais tous n'ont pas pu partir et des passagers ont dormi à même le sol dans l'aérogare. "Dès qu'il y a un peu de neige, c'est toujours le bazar", râle Pierre, 78 ans, en partance pour La Réunion.

"Ils dégivrent et ensuite on a une heure d'attente et donc ça regèle", s'emporte Jacques, 74 ans. Vingt-deux départements, dont les huit d'Île-de-France, le Nord et le Rhône, ont activé depuis lundi leur "alerte grand froid" pour l'hébergement des sans-abri. Avec à la clé l'ouverture d'un millier de places d'hébergement d'urgence, en plus des 13 000 déjà prévues pour l'hiver: 649 places supplémentaires en IDF, 110 dans un gymnase de Lyon... Vendredi pourrait voir l'arrivée d'une nouvelle perturbation neigeuse, venue cette fois du Nord-Ouest, touchant tout un pan des Hauts-de-France jusqu'au Limousin en passant par l'Île-de-France.

(L'essentiel/AFP)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • ladeux le 07.02.2018 09:23 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    au vu des photos il y a à peine 4cm sur le centre de Paris. a force d'être plus malin que les autres et rouler en pneus été.....

  • Grand Maître le 07.02.2018 09:27 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il faut mettre quatre pneus hiver et c'est tout.Plutôt que d'aller 3 fois en vacances en RTT....

  • lynn le 07.02.2018 10:14 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Les policiers ont demandé aux automobilistes de rester à droite pour laisser passer les déneigeuses mais comme d'habitude ils n'ont rien écouté. Toutes les voies étaient bloquées. Conséquences???? Impossible de déneiger!!!!! Bravo!!!!! Ha connerie quand tu nous tiens!!!!!!

Les derniers commentaires

  • Bartoli Alain le 07.02.2018 22:40 Report dénoncer ce commentaire

    Pneus neige ??? connais pas.........

  • Citoyen 57 le 07.02.2018 19:05 Report dénoncer ce commentaire

    Quand je vois les commentaires de certains je me dis quelle intelligence!! Le problème ce n'est pas les 5 à 20 cms de neige. C'est la chaine de décision qui fait défaut!!. Des bureaucrates qui décident qu'il faut envoyer les engins ou pas. Je le sais j ai été confronté(23 ans) à ce genre de personnes à qui vous télephonez pour signaler des chutes de neiges importantes sur l'A31 au nord de Thionville et qui vous répond" Ah bon on va voir" vous etes sur?il faut des engins de deneigement et du salage? Bien souvent c'est trop tard quand enfin la décision est prise.

  • amusée le 07.02.2018 14:12 Report dénoncer ce commentaire

    jamais de neige chez eux, c'est toujours pour les autres.... alors pour une fois, c'est l'apocalypse... ils sauront au moins à quoi servent le pneus hiver et cesseront de rire "du nord" . surtout qu'ils n'ont pas eu grand chose encore. adaptez vous au changement climatique et recyclez mieux pour le diminuer puis on verra ensuite vos complaintes

  • effaré le 07.02.2018 10:55 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Plus on avance plus on régresse !! Comment faisait-on avant ? Comment font-ils dans les pays nordiques ?? L’homme deviens de plus en plus vulnérable au changement à force de s’habituer à son train train comme un mouton ...

  • Minettsdapp le 07.02.2018 10:24 Report dénoncer ce commentaire

    Ce n'est encore rien par rapport au chaos qui se passerait en cas d'un accident nucléaire.

    • Baudouin Joliot le 07.02.2018 11:29 Report dénoncer ce commentaire

      Il n'y a pas de centrale nucléaire à Paris.