En France

14 août 2019 17:16; Act: 14.08.2019 17:29 Print

Il décapite un coq, il est poursuivi pour «cruauté»

Bixente Larralde sera convoqué au tribunal pour «actes de cruauté envers un animal». Dans une vidéo, on le voit en train d'arracher la tête d'un coq vivant avec les dents.

storybild

Bixente Larralde s'est dit conscient de son mauvais geste. (photo: Twitter)

Sur ce sujet
Une faute?

Le jeune homme, joueur de pelote basque de haut niveau, avait été filmé en juin dernier lors d'un repas arrosé aux fêtes d'Hasparren. La vidéo, diffusée sur les réseaux en fin de semaine dernière, a suscité une vive et large émotion, la Fondation Brigitte Bardot, qui avait lancé l'alerte et relayé les images, annonçant un dépôt de plainte.

La parquet de Bayonne qui s'est saisi de l'affaire, a confirmé à l'AFP que le jeune homme serait «convoqué devant le tribunal dans les semaines qui suivent». Il a également confirmé le dépôt d'une plainte. La peine encourue pour acte de cruauté envers un animal est de deux ans d'emprisonnement et 30 000 euros d'amende.

Une pétition signée plus de 73 000 fois

Les images, outre d'innombrables commentaires émus, insultes, menaces en ligne, avaient aussi généré une pétition «pour que l'équipe de France de Pelote basque exclue le joueur», et «que ses sponsors arrêtent de le sponsoriser», qui a revendiqué en cinq jours plus de 73 000 signatures. La Fédération française de pelote basque a dans un communiqué appelé «à faire preuve de modération dans cette épreuve«, soulignant que «ce jeune athlète a une parfaite conscience de son acte, et a toujours eu un comportement irréprochable en compétitions».

Joint par le média local Mediabask, le jeune homme avait dit assumer son erreur et être conscient de son mauvais geste. «Les commentaires qui circulent sans retenue sur ces réseaux vite érigés en tribunal témoignent cependant d'une réelle émotion, bien au-delà de la communauté des défenseurs des animaux», souligne dans le communiqué le président de la Fédération, Lilou Echeverria.

Selon le quotidien Sud-Ouest, un jeune Landais de 20 ans, parfait homonyme du joueur de pelote a indiqué avoir reçu, depuis la diffusion de la vidéo, une centaine d'insultes et menaces de mort sur ses profils de réseaux sociaux... Sa famille et son employeur ont aussi été contactés.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • hola le 14.08.2019 20:56 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    oui il faut appliquer la loi intégralement 2 ans de prison et 30.000 euros d'amende. si on continue à trouver des circonstances atténuantes à ces types ça ne s'arrêtera jamais.

  • isle le 14.08.2019 19:26 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Mais quel genre de personne il faut être pour être capable d’un truc pareil !?

  • Fairytale le 14.08.2019 19:23 Report dénoncer ce commentaire

    Mais qu'est ce que les gens ont dans la tête pour se livrer à des actes aussi cruels ? Rien que l'idée est aberrante !!!

Les derniers commentaires

  • yannos le 15.08.2019 08:56 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Mais quelle horreur . Mon dieu

  • madmed le 14.08.2019 21:41 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    moi scout il y a 40 ans de cela on nous apprenait à décapiter la volaille. on la mangeait aussi. ils l'ont mangé après?

  • Suicide médiatique le 14.08.2019 21:36 Report dénoncer ce commentaire

    Pauvre coq mort pour rien. En tout cas ça c'est du bad buzz de compet' Il voulait être connu, c'est fait !

  • hola le 14.08.2019 20:56 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    oui il faut appliquer la loi intégralement 2 ans de prison et 30.000 euros d'amende. si on continue à trouver des circonstances atténuantes à ces types ça ne s'arrêtera jamais.

  • realite le 14.08.2019 19:32 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Quelle idée sogrenue