En France

09 novembre 2017 10:44; Act: 09.11.2017 12:39 Print

Il voulait floquer «Ben Laden» sur son maillot

Un détenu sous bracelet électronique, de 34 ans, a été condamné à six mois de prison ferme à Caen, pour apologie du terrorisme sur huit maillots de football.

storybild

Le détenu est condamné pour avoir porté ces maillots en prison et lors de footings à proximité de l'université.

  • par e-mail
Sur ce sujet

«Il y avait un maillot Ben Laden et sept autres maillots floqués "vive Saddam" ou au nom d'autres chefs terroristes», a expliqué à l'AFP la procureur de la République de Caen, Carole Étienne. L'enquête a démarré par le signalement du magasin d'articles de sport de l'agglomération de Caen où ce Caennais a fait floquer un maillot au nom de Ben Laden, puis le lendemain au nom d'Abou Cheikh, autre nom du fondateur d'Al Qaïda, précise le parquet.

Les autres maillots ont été retrouvés à son domicile. Le détenu est condamné pour avoir porté ces maillots en prison et lors de footings à proximité de l'université, selon le parquet. «J'ai deux enfants et ce n'est pas du tout l'image que j'ai envie de leur donner. Je regrette beaucoup tout ça», a déclaré, selon l'hebdomadaire Liberté, lors de l'audience le détenu condamné à plusieurs reprises pour des violences et des outrages selon le parquet.

(L'essentiel/AFP)