En France

27 octobre 2017 15:17; Act: 27.10.2017 16:50 Print

Rohff condamné à 5 ans de prison pour violences

Le rappeur français a été condamné à cinq ans de prison pour avoir violemment agressé, en groupe, deux vendeurs de la boutique parisienne de son rival Booba en avril 2014.

storybild

Rohff n'a pas été écroué immédiatement à l'issue de l'audience. (photo: AFP)

Sur ce sujet

Le tribunal a décrit, pour expliquer cette «lourde» peine, des faits «d'une particulière gravité», une «action collective préméditée d'une grande violence, sans autre mobile établi qu'une démonstration de force» dans le cadre d'une «rivalité» entre ces deux figures du rap français. L'artiste de 39 ans, de son vrai nom Housni Mkouboi, qui a déjà passé deux mois en prison et plusieurs mois sous bracelet électronique dans cette affaire, n'a pas été écroué immédiatement à l'issue de l'audience. Il est sorti sans s'exprimer devant la presse.

«On a dix jours pour faire appel ou aménager la peine, on va prendre le délai de réflexion», a affirmé son avocate, Me Malika Ibazatene. Comme on lui demandait si la peine du rappeur était réellement aménageable, ce qui lui permettrait de ne pas retourner derrière les barreaux, elle a souligné qu'il avait «fait beaucoup de bracelet électronique», sans plus de précisions.

Des explications très changeantes

Ce 21 avril 2014, Rohff était entré accompagné de plusieurs hommes dans le magasin Ünkut, boutique «officielle» de la marque de vêtements fondée par le rappeur Booba, située dans le quartier parisien de Châtelet. Dans un bref déchaînement de violence dont les images, captées par des caméras de vidéosurveillance, avaient été diffusées à l'audience, le groupe avait roué de coups un jeune vendeur en l'abandonnant dans un état critique, avait assommé un autre employé avec une caisse enregistreuse et détérioré la boutique.

Le tribunal est allé au-delà de la peine de quatre ans demandée par le procureur. Pour les magistrats, le groupe qui accompagnait Rohff semblait sur les images de vidéosurveillance plutôt composé d'hommes âgés d'une trentaine d'années et «pas excités», une vidéo en contradiction avec la version du rappeur, qui assure avoir été suivi dans la boutique par de jeunes fans qui l'avaient reconnu dans la rue.

Les explications du rappeur «n'ont eu de cesse de changer», a asséné l'une des juges lors de la lecture du jugement, aussi bien sur le motif de sa présence dans la boutique que sur ses intentions ou l'élément déclencheur des violences. La constance dont a fait preuve l'artiste «dans la minimisation» paraît «peu compatible avec les regrets exprimés», a-t-elle ajouté. Le casier judiciaire du rappeur comporte déjà plusieurs condamnations, dont une pour violences avec arme.

(L'essentiel/AFP)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Tudor le 27.10.2017 15:54 Report dénoncer ce commentaire

    Bien! C'est merité...

  • Sophie le 27.10.2017 16:09 Report dénoncer ce commentaire

    Il mérite ses 5 ans. Je me souviens de la vidéo, des colosses armés de bates ont tabassé un jeune vendeur freluqué et avaient détruit le magasin. J'espère qu'il fera ses 5 ans derrière les barreaux et pas en liberté avec un bracelet !

  • justice le 27.10.2017 17:35 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    enfin une justice équilibrée

Les derniers commentaires

  • Wiseguy le 28.10.2017 00:07 Report dénoncer ce commentaire

    Certains rappeurs regardent trop de films et parfois reviennent à la réalité !!!

  • LiNh le 27.10.2017 18:36 Report dénoncer ce commentaire

    Il avait l'air d'aimer ça et d'en redemander depuis sa cellule.... la justice semble avoir répondu favorablement à sa demande.....

  • justice le 27.10.2017 17:35 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    enfin une justice équilibrée

  • B2o la tapette le 27.10.2017 16:47 Report dénoncer ce commentaire

    Je ne comprends pas...Ca joue le musclé et ça porte plainte dès qu'on l'attaque...mdr

  • Pas Folle la Taupe le 27.10.2017 16:31 Report dénoncer ce commentaire

    J'espère que c'est 5 ans ferme et pas du sursis!

    • babapat le 28.10.2017 16:24 Report dénoncer ce commentaire

      et pas un jour de moins !