Armes sur Internet

26 avril 2013 17:16; Act: 27.04.2013 15:48 Print

Acheter un AK47 sur Internet? C'est possible...

Internet permet, directement ou pas, aux amateurs d'armes de se fournir en calibres de guerre interdites à la vente en France, assurent les experts. Certains se fournissent au Luxembourg.

storybild

Alors que des AK47 sont disponibles sur la Toile, deux tiers des armes en circulation au Luxembourg appartiennent à des sportifs. (photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

S'il n'est évidemment pas possible de trouver une kalachnikov (AK47) en vente libre sur un site marchand en France, il n'est pas très compliqué de s'en procurer une ailleurs, ou de trouver des sites spécialisés, des forums qui permettront de nouer les contacts nécessaires pour réaliser la transaction au marché noir.

«C'est sur Internet, mais c'est aussi du marché noir», dit Patrice Bouveret, directeur de l'Observatoire des armements. «C'est surtout un instrument de mise en contact des gens. Vous ne trouverez pas une kalachnikov de suite, payable par carte bleue, livrable par La Poste. Ce n'est pas Amazon, mais vous pouvez entrer en contact avec des gens qui peuvent en vendre. Cela se passe par rebonds, mais en quelques jours vous trouverez un réseau, un vendeur».

Changer le percuteur

Selon les premiers éléments de l'enquête, le jeune homme d'Istres a affirmé avoir acheté le célèbre fusil d'assaut russe démilitarisé sur Internet, puis l'aurait remis en état de marche. Cette manipulation est impossible à faire, même par un professionnel, si l'arme a été neutralisée dans les règles de l'art en France, affirme un armurier parisien: canon bouché en force par une bille, lèvres du chargeur meulées, culasse meulée et soudée à la soudure autotrempante. Mais les normes de neutralisation diffèrent d'un pays à l'autre: une arme achetée en Allemagne, en Autriche ou en Espagne par exemple sera ainsi beaucoup plus facile à remettre en état de fonctionnement.

«Il suffit parfois de changer le percuteur, qui a été enlevé», précise Patrice Bouveret. «Or, il y a certains sites étrangers sur lesquels on peut trouver çà en pièce détachée. Pour un passionné d'armes un peu bricoleur, ce n'est pas difficile». Certains armuriers, dans des pays limitrophes de la France, vendent aussi sur leurs sites des armes de guerre en état de fonctionnement. Un commerçant luxembourgeois propose ainsi un AK47 fabriqué dans l'ex-Allemagne de l'Est pour 575 euros, un M16 américain pour 1150, un pistolet Glock 21 pour 560.

Rapatriement en France

«L'harmonisation des législations sur les armes légères est loin d'être faite dans l'Union européenne», regrette M. Bouveret. Il reste ensuite à rapatrier l'objet en France. Mais même si les douanes veillent, une arme en pièces détachées peut facilement passer entre les mailles du filet, surtout si elle vient de l'intérieur des frontières de l'UE. «C'est le problème de l'internationalisation, de l'Internet», ajoute François Haut, directeur du département de recherches sur les Menaces criminelles contemporaines de l'institut de criminologie de Paris.

«Que peut-on faire contre ça? Rien! On va avoir des gendarmes qui vont passer des heures à trouver un site en Espagne qui vend des kalachnikovs démilitarisées. Mais qu'est-ce qu'on fait? On prévient le gouvernement espagnol, qui s'en fout parce que c'est fait selon les critères légaux en Espagne. Ils ne vont pas empêcher la boite d'expédier en France ou ailleurs». Vendredi, lors d'un déplacement à Nancy, le ministre de l'Intérieur, Manuel Valls, a déclaré: «Ce n'est pas normal que l'on puisse acheter une kalachnikov sur Internet» et rappelé que «la lutte contre ce trafic des armes est une priorité» pour lui.

(L'essentiel Online/AFP)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

Les commentaires les plus populaires

  • pierre de vilette le 30.04.2013 10:56 Report dénoncer ce commentaire

    3eme point: -ayez au moins l'obligeance de ne pas confondre une AK47 avec une VZ58 (video) à défaut d'écrire des bétises essayez au moins de vérifier vos sources avant de les publier 4eme point: -connaissez vous le TAR Tir à l'Arme Réglementaire, une discipline sportive se dit en passant, utilisant les armes de collections qui ont fait toute l'histoire de l'armement et ceci depuis l'arc qui servait à nourrir vos ancêtres

  • Anthony le 30.07.2014 01:20 Report dénoncer ce commentaire

    Bien évidement on peut acheter un AK47 sur internet et légalement! Un M16 également et d'autres armes de guerre. Pas la peine de se risquer au marché noir et payer 4 fois le prix. La seule restriction c'est que l'arme sera en semi-automatique. Il suffit de suivre les obligations légales concernant l'autorisation de détention d'armes. Bon il faudra accepter d'être archi-fiché...A noter qu'il y a plus de chance en France d’être blessé par un couteau, de se tuer en tombant dans sa salle de bain ou par noyade à la plage que d’être tué par une arme à feu et encore moins par un AK 47...

  • pierre de vilette le 30.04.2013 11:05 Report dénoncer ce commentaire

    5eme point: -le tir est une discipline sportive OLYMPIQUE Hitler ne souhaitait pas que les juifs participent aux jeux!!! l'Europe va empêcher les tireurs de participer aux jeux!!! ou est l'évolution on remplace un tortionnaire par un autre 6eme point: ou est la lien avec la délinquance marseillaise (Itres est une ville banlieue de marseille) avec un tireur, honnête citoyen respectant toutes les conditions requises pour pratiquer sa passion sportivement dans les règles de l'art et de la sécurité et parfaitement inséré dans la société?? réponse: AUCUN

Les derniers commentaires

  • christophe le 09.01.2015 19:24 Report dénoncer ce commentaire

    fusil a pompe ok mais si les canon sont lisses et non rayés

  • Anthony le 30.07.2014 01:20 Report dénoncer ce commentaire

    Bien évidement on peut acheter un AK47 sur internet et légalement! Un M16 également et d'autres armes de guerre. Pas la peine de se risquer au marché noir et payer 4 fois le prix. La seule restriction c'est que l'arme sera en semi-automatique. Il suffit de suivre les obligations légales concernant l'autorisation de détention d'armes. Bon il faudra accepter d'être archi-fiché...A noter qu'il y a plus de chance en France d’être blessé par un couteau, de se tuer en tombant dans sa salle de bain ou par noyade à la plage que d’être tué par une arme à feu et encore moins par un AK 47...

    • Ifan Elix le 20.11.2014 06:01 Report dénoncer ce commentaire

      Justement du fait d'une législation très restrictive...

    • david n le 07.01.2015 21:36 Report dénoncer ce commentaire

      faudra mettre à jour ton commentaire..

    • yann le 09.01.2015 22:23 Report dénoncer ce commentaire

      regarde a ce jour ...

    • nicolas le 14.11.2015 17:49 Report dénoncer ce commentaire

      ben en fait, je pense, c'est exactement le contraire. En 2016 on aura plus de chance de mourir sous le feu d' un AK47, qu'en tombant dans sa salle de bain.

  • Fred Billard le 31.12.2013 13:05 Report dénoncer ce commentaire

    J'ai rarement lu un article aussi faux sur la possibilité d'achat d'arme fonctionnelle et de remise en état de marche d'une arme démilitarisée. Je mets au défit un armurier de remettre une arme démilitarisée en Allemagne en état de fonctionnement. Et le mythe que seul le passage par le banc de St Etienne permet une démilitarisation non réversible est encore moins vrai. Tout les pays membre de l'UE ont un cahier des charges stricte pour la démilitarisation d'une arme J'achète mes AK47 aussi bien au Luxembourg, en Allemagne qu'en France et en toute légalité avec les autorisations qui vont bien.

    • Noël Bonelli le 02.08.2014 18:52 Report dénoncer ce commentaire

      Ah ! Et ... t'en fais quoi, ensuite, de ces AK47 ?

    • ludovic boudier le 18.09.2014 00:52 Report dénoncer ce commentaire

      Du tir très certainement

    • kevin le 01.10.2015 11:42 Report dénoncer ce commentaire

      Et pour ??? À kellle qu'un comment faire

  • Miguel le 19.06.2013 00:27 Report dénoncer ce commentaire

    1- Depuis 2011, la façon légale de neutraliser une arme a feu en Espagne est devenue semblable à la française. 2- il n'y a pas de diference entre un fusil demilitarisé et un fusil "civil" du même calibre. 3- L'exportation d'armes a feu depuis l'Espagne est soumise à autoritation préalable, tout en exigeant un permis d'achat de l'importateur. Ces conditions sont traditionnellement controlés par la Garde Civil de la manière la plus stricte. Il faut rémarquer que toute transaction d'armes est faite dans les casernes de la Garde Civil, sous le control d'un militaire appelé "interventor de armas

  • pierre de vilette le 30.04.2013 11:05 Report dénoncer ce commentaire

    5eme point: -le tir est une discipline sportive OLYMPIQUE Hitler ne souhaitait pas que les juifs participent aux jeux!!! l'Europe va empêcher les tireurs de participer aux jeux!!! ou est l'évolution on remplace un tortionnaire par un autre 6eme point: ou est la lien avec la délinquance marseillaise (Itres est une ville banlieue de marseille) avec un tireur, honnête citoyen respectant toutes les conditions requises pour pratiquer sa passion sportivement dans les règles de l'art et de la sécurité et parfaitement inséré dans la société?? réponse: AUCUN