En France

12 août 2020 15:37; Act: 12.08.2020 16:08 Print

Frappée après avoir demandé le port du masque

Une infirmière a été frappée par deux adolescents à Neuilly-sur-Marne, en Seine-Saint-Denis mardi après-midi. Elle leur avait demandé de mettre un masque.

storybild

La dame leur avait demandé de mettre un masque. (photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

Une infirmière a été agressée par deux adolescents dans un bus de Neuilly-sur-Marne, en Seine-Saint-Denis, mardi. Elle leur avait demandé de mettre un masque. Les deux adolescents, nés en 2004, ont été interpellés après cette agression, survenue en milieu d'après-midi dans un bus. Ils étaient toujours en garde à vue mercredi, a indiqué à l'AFP le parquet de Bobigny. Selon la source policière, les deux garçons auraient frappé cette femme «à coups de poings, de pieds et de tête avant de la mettre au sol».

Présentant de «nombreuses plaies superficielles et contusions», la victime a refusé d'être prise en charge par les pompiers.

Vendredi, trois hommes ont été mis en examen, dont deux pour violences aggravées, après l'agression à coups de bâton dans une laverie de Soisy-sous-Montmorency (Val-d'Oise) d'un homme qui avait demandé à un autre client de respecter le port du masque. L'agression avait été filmée par des caméras de vidéosurveillance. Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin avait réagi à cette agression en dénonçant des images «insupportables».

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • rire le 12.08.2020 17:08 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    expulsion eux et leurs parents si ils sont étrangers . si ils sont français 5 ans minimum

  • marre le 12.08.2020 17:07 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    bonne éducation bravo les parents je ne sais qui punir les 2 a mon avis.si ca aurait etait un de mes enfants ca lui aurait coûter cher croyez moi.

  • Pierre le 12.08.2020 16:40 Report dénoncer ce commentaire

    Si demain, ces adolescents se font punir par un prof ou par un policier, papa va prendre un avocat. Voilà tout le problème de notre évolution au 21ième siècle. Mon père m'aurait bien puni que j'avais fait cela !

Les derniers commentaires

  • Léon le 13.08.2020 18:37 Report dénoncer ce commentaire

    Ceux qui ne portent pas de masque faut pas les soigner

  • Waatekaabes le 13.08.2020 13:02 Report dénoncer ce commentaire

    Ben personne ne vous force de prendre le bus, de prendre l'avion ou d'aller manger dans un restaurant mais ce qui est idi... c'est de forcer les gens à porter un masque à l'extérieur

  • censuré le 13.08.2020 11:49 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Français réagissez avant qu'il ne soit trop tard pour votre civilisation. Nous, voisins, craignons cet envahissement.

  • Inutile le 13.08.2020 10:00 Report dénoncer ce commentaire

    Que Darmanin réagisse pendant ce temps ça continue de plus belle et l’état ne fait plus rien.

  • Plus sévere le 13.08.2020 06:25 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Prison pour mineurs C'est des jeunes que si on ne fait rien, dans 2-3 ans deviens des criminels. Félicitations aux parents leurs faire aussi payer.,Ça c'est l'éducation que ils ont donné