France

04 août 2018 10:31; Act: 04.08.2018 10:36 Print

Benalla utilisait Macron pour choper sur Tinder

L'ancien chargé de mission à l'Élysée utilisait sa proximité avec le président français pour... draguer sur le réseau social.

Sur ce sujet

L'affaire Benalla empoisonne l'été d'Emmanuel Macron depuis plus de deux semaines et chaque jour apporte son lot de nouvelles révélations. Et ce vendredi, c'est par la presse people, en l'occurrence Closer, que l'on découvre les techniques d'Alexandre Benalla, mis en examen après des violences sur des manifestants le 1er mai, pour draguer sur Tinder.

Sur son profil, consulté par le magazine people, Alexandre Benalla se faisait appeler «Mars», et se présentait sur une photo en noir et blanc en costume. Il indiquait également son âge et précisait habiter Paris. Mais en faisant défiler les clichés, on pouvait le voir aux côtés d'Emmanuel Macron ou du président américain Donald Trump.

Closer explique avoir recueilli les photos de profil de Benalla, alias Mars, par le biais d'une jeune fille, aussi inscrite sur Tinder. Cette dernière aurait été «superlikée» par Alexandre Benalla, ce qui signifie qu'il lui vouait un intérêt particulier. À l'époque la jeune femme, intriguée par les photos de profil, avait tenté d'en savoir plus sur ce mystérieux admirateur. Sans succès.

Pour rappel, licencié et en garde à vue, l'homme avait été contraint d'annuler son propre mariage, dont la cérémonie devait avoir lieu alors qu'il était interrogé par les enquêteurs.

(L'essentiel/cga)