En France

21 mai 2018 16:28; Act: 21.05.2018 16:38 Print

Brigitte Bardot dénonce «l'enfer des abattoirs»

L'actrice et l'humoriste Rémi Gaillard ont interpellé le gouvernement français, demandant la vidéosurveillance dans les abattoirs.

Sur ce sujet
Une faute?

«On a en commun une révolte terrible contre la façon dont on tue les animaux dans les abattoirs». Brigitte Bardot et Rémi Gaillard demandent dans une vidéo, que la vidéosurveillance soit imposée aux abattoirs comme l'avait promis le candidat Emmanuel Macron. Incarnation de deux générations, l'actrice et l'humoriste, grands amis des bêtes, ont choisi de diffuser leur petit film sur les réseaux sociaux lundi, veille du début de l'examen à l'Assemblée nationale du projet de loi agriculture et alimentation.

Les images montrent BB dans son jardin de La Madrague découvrant de nouvelles images de l'abattoir d'Alès (Gard), déjà épinglé en 2015, tournées en caméra cachée en février 2018 selon Gaillard. Des vaches vivantes suspendues par la patte, un cochon frappé quand il tente de fuir... «Il y a un petit veau qui vomit le lait qu'il a tété de sa mère!», s'insurge l'ex-actrice effarée. «Les animaux doivent être étourdis avant la saignée!» Avec cette vidéo, Brigitte Bardot explique à l'AFP vouloir toucher «un maximum de gens, pour leur demander de faire attention à ce qu'ils mangent quand ils mangent un bifteck ou une côte de porc». L'idée de ce «duo explosif» est venue du comédien. «On est tous des enfants de Brigitte Bardot quand on aime les animaux! Je ne suis qu'un bouffon, c'est un peu la reine», a-t-il dit à l'AFP.

«Macron ne fait rien»

Dans leur collimateur, le ministère de l'Agriculture qui a retiré du projet de loi le contrôle vidéo obligatoire en abattoir. «La vidéo (d'Alès) nous montre ce qui peut nous être caché», dit Rémi Gaillard. «Et je pense que si les abattoirs avaient des fenêtres, beaucoup de gens seraient végétariens». «Pour le moment Macron ne fait rien, et le peu qu'il fait est le contraire de ce qu'on demande: il fait ami-ami avec les chasseurs, rétablit les chasses présidentielles...», critique BB.

Et le ministre de la Transition écologique Nicolas Hulot, qui a promis une réflexion sur le bien-être animal? «Pour le moment il s'est aplati devant les désirs de Macron», cingle l'ex-actrice. A ses yeux, «les choses empirent, car il y a de plus en plus de gens donc plus d'animaux tués dans les abattoirs, plus de malades donc plus d'expérimentation animale, plus de mode donc plus de fourrure..» Pour autant, la prise de conscience de certains députés ou responsables «donne un petit espoir». BB constate aussi une évolution: «Les gens voient les images. Avant, ils ne savaient pas». Elle dit recevoir une centaine de lettres quotidiennement, notamment de jeunes. «La jeune génération est plus concernée par la protection animale, plus réceptive parce que les plus âgés sont pourris d'habitudes et de traditions.» Et puis «certains couturiers ont retiré les fourrures de leurs collections. Un grand merci à eux», ajoute-t-elle.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Avicii le 21.05.2018 18:02 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Brigitte Bardot une grande Femme qui se bat toujours pour sauver les animaux. Je signe toujours ces pétitions.

  • Beimpark le 21.05.2018 17:44 Report dénoncer ce commentaire

    Merci à vous

  • Beimpark le 21.05.2018 17:59 Report dénoncer ce commentaire

    J’ai stoppé la viande depuis 4 ans et je me sens très très très bien

Les derniers commentaires

  • léa le 10.08.2019 21:40 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Merci Brigitte pour votre combat pour les animaux !!! Nous ouvrons les yeux est bannissement de la viande .. une grande dame vous êtes

  • dan54 le 22.05.2018 13:29 Report dénoncer ce commentaire

    dites moi on parle bien de la dame qui a fait castrer un ane sous pretexte qu'il approchait trop son anesse

  • La blague le 22.05.2018 00:56 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Vive la viande, j’aime trop le goût

  • histoire de le 21.05.2018 23:55 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Sacré bout de femme ! Je vous soutiens !

  • C'est vrai... le 21.05.2018 20:58 Report dénoncer ce commentaire

    Ils ont absolument raison. Ces animaux n'ont pas à être maltraités, tant qu'à être abattus que cela se fasse bien et sans stress ni peine pour eux.