Coronavirus

26 mai 2020 18:04; Act: 26.05.2020 18:07 Print

«Ça vous dit, cet été, de nager avec le Covid-​​19?»

La crise sanitaire est en train de se répercuter tristement sur l’environnement: en France, de plus en plus de masques chirurgicaux et de gants en latex sont retrouvés au fond de la mer.

Sur ce sujet
Une faute?

Fondateur de l’association «Opération mer propre», le Français Laurent Lombard en voit de toutes les couleurs lors de ses plongées en mer Méditerranée. Mais il assiste ces derniers temps à un nouveau type de pollution venant s’ajouter aux déjà bien tristes canettes de soda et autres saletés: le paysage aquatique est d’ores et déjà défiguré par l’augmentation soudaine de masques, gants en latex et flacons de gel hydroalcoolique abandonnés.

Dans une vidéo tournée au large d’Antibes (Côte d’Azur) et publiée samedi sur Facebook, le militant écologique dénonce ce manque de civisme: «Ça vous dit, cet été, de vous baigner avec le Covid-19?» interpelle-t-il dans sa publication. Laurent Lombard craint que ces déchets retrouvés au fond de l’eau ne soient que le début d’une terrible vague. Il souligne par exemple qu’en cas de gros orage, tous les masques et gants laissés sur les trottoirs ou dans les égouts finiront à la mer.

Entre 300 et 400 ans pour se décomposer

«Sachant que plus de deux milliards de masques jetables ont été commandés, bientôt il risque d’y avoir plus de masques que de méduses dans les eaux de la Méditerranée!» s’insurge-t-il. Pour le militant, c’est pourtant simple: il suffit de jeter son matériel à la poubelle. Les masques chirurgicaux contiennent du polypropylène, une matière qui n’est pas biodégradable. Il faut compter entre 300 et 400 ans pour qu’ils se décomposent totalement dans la nature, souligne L’Express.

En France, certains élus demandent une proposition de loi visant à sanctionner d’une amende de 300 euros l’abandon sur la voie publique de gants ou de masques. Le ministère de l’Écologie s’apprête pour sa part à lancer une campagne d’affichage et des spots radios pour rappeler les citoyens à l’ordre.

(L'essentiel/joc)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Virus humanité le 26.05.2020 18:25 Report dénoncer ce commentaire

    Quelle honte! Il faudrait montrer à tous ces gens à quoi ressemble une poubelle. Quand je vois ça, je repense au film Matrix et plus précisément au passage dans lequel l'Agent Smith explique que l'Homme est le cancer de la planète terre: Les humains s'installent quelque part, ils se multiplient jusqu'à ce que toutes les ressources naturelles soient épuisées et puis ils se déplacent... alors que les autres mammifères sur la planète contribuent au développement naturel d'un équilibre avec le reste de leur environnement. A méditer!

  • Beeeeeeeeeh le 26.05.2020 20:39 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Perso je mettrais une amende à 3000 euro et des travaux forcés de nettoyage pour ramasser toute cette merde. Ca dissuaderait!

  • Dracarys le 26.05.2020 20:17 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @ luxembourgeois : je me permets de reformuler votre commentaire parce que je ne tolère pas que vous mettiez tous les français dans le même panier : La France est un magnifique pays sauf qu’il y’a DES Français qui ne respectent rien et ne connaissent pas le mot civilité......... merci.

Les derniers commentaires

  • georgette le 27.05.2020 17:39 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Vive la France. Vous allez droit dans le mure.

  • Schockotaff le 27.05.2020 16:29 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    vous qui n'aimez pas le riz, sachez qu'il y en a qui n'aiment pas les patates.

  • Dartagnan le 27.05.2020 15:34 Report dénoncer ce commentaire

    Et oui, il fallait s'y attendre. Vous pensiez quoi que les gouvernements avaient pensé au recyclage? Ouvrez les yeux. Je suis quasi certains que prochainement on va nous faire payer les masques reçus gratuitement dans je ne sais dans quel taxe. N'oubliez pas, l’état ne donne jamais rien gratuitement.

  • Thunderbird le 27.05.2020 14:12 Report dénoncer ce commentaire

    C'est désespérant !

  • travail++ le 27.05.2020 11:53 Report dénoncer ce commentaire

    nouveau travail à créer : prendre les empruntes et envoyer une belle facture. point barre. La… il y aura du taf en pagaille