En France

24 avril 2019 07:28; Act: 24.04.2019 11:43 Print

Un chauffeur a forcé 91 péages en trois ans

Pour économiser de l'argent, un chauffeur roumain fraudait aux péages. Bien mal lui en a pris. Il a été condamné à 6 mois de prison avec sursis.

storybild

Le chauffeur roumain a été pris en flagrant délit. (photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

Son employeur le payait 300 euros par mois et lui donnait 800 euros pour ses frais d'essence et de péage. Incapable de s'en sortir ainsi, un chauffeur routier roumain a tenté de faire des économies en forçant les barrières de péage.

Pris sur le fait, il a été condamné par un tribunal de Narbonne à 6 mois de prison avec sursis pour avoir commis 91 infractions en trois ans, selon Midi Libre.

La technique employée est bien connue des pros: le chauffeur avance doucement contre la barrière du péage, il la pousse et la force un petit peu jusqu'à ce que le système de sécurité s'enclenche et que la barrière se lève. Avec les frais envolés et les dégradations occasionnées, le préjudice est estimé à 28 600 euros.

(L'essentiel/pga)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • duvaro le 24.04.2019 07:57 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    6 mois de prison avec sursis pour 28.600,- euros de dégâts. Waouw, quelle sévérité.

  • Jean II le 24.04.2019 11:59 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @Cplm : L'employeur n'a pas à être poursuivi vu qu'il donnait l'argent . C'est à l'employé de payer la totalité qu'il doit , plus une amende .

  • DamnBro le 24.04.2019 09:03 Report dénoncer ce commentaire

    300 euros par mois

Les derniers commentaires

  • Pascal le 25.04.2019 07:22 Report dénoncer ce commentaire

    Pas assez clair pour comprendre. 300 € de frais par mois ou 300 € de salaire , frais inclus. Précisez car le coupable dépend de ces informations

  • gonzi le 25.04.2019 05:59 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C’ sont employeur qui devrait payer. Les 800€ ce n’est pas assez pour payer carburant et péage, 300€ de salaire c’ une honte dans quelle monde vivant nous

  • Abalus le 24.04.2019 17:46 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Patience relisez bien l’article

  • @@duvaro le 24.04.2019 15:50 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Alors qu'il change de boulot s'il n'est pas content.

  • Ex chômeur le 24.04.2019 14:50 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Avec tous ces péages, je peux comprendre la révolte de certains automobilistes. Une autre combine:est de coller derrière une voiture pour pouvoir passer avant que la barrière ne se referme.

    • Fred le 24.04.2019 18:07 Report dénoncer ce commentaire

      @ Ex chômeur: Le mieux est de ne pas emprunter les autoroutes à péage. Je n'ai jamais payé un seul cts pour les routes et quand j'arrivais sur mon lieu de villégiature bien souvent maximum 1 heure après ceux qui avait pris l'autoroute payante en ayant consommé plus et souvent bloqué au barrière de péage.