Fausse alerte

05 septembre 2018 16:52; Act: 06.09.2018 16:22 Print

Un avion évacué suite à une alerte au choléra

Un enfant à bord d'un avion venant d'Oran était suspecté d'avoir le choléra. Il a été hospitalisé à Perpignan, mais l'alerte a finalement été levée dans la soirée.

storybild

Les passagers du vol venant d'Algérie ont été retenus une heure à Perpignan. Ils ont été contrôlés par un médecin avant de quitter l'appareil. (photo: DR/twitter)

Sur ce sujet

Quelque 150 personnes étaient prises en charge, mercredi, à l'aéroport de Perpignan, dans le sud de la France, en raison d'une suspicion de choléra sur un enfant, dans un avion en provenance d'Oran (Algérie), a-t-on appris auprès des pompiers. Il s'est finalement avéré que c'était une fausse alerte, la suspicion a été levée dans la soirée.

Encadrés par les pompiers, les passagers avaient quitté l'avion après une «désinfection des mains» et une prise de renseignements sur leurs adresses et identités, afin de suivre l'évolution de leur état de santé. Les pompiers et les services de secours avaient été prévenus par un appel téléphonique des sapeurs-pompiers de l'aéroport. Une épidémie de choléra a tué deux personnes en Algérie, depuis son apparition le 7 août. Elle est «maîtrisée», a affirmé mardi, le ministre de la Santé, Mokhtar Hasbellaoui.

Le choléra est une infection diarrhéique aiguë provoquée par l'ingestion d'aliments ou d'eau contaminés. Elle est facile à traiter par réhydratation notamment, mais peut tuer en quelques heures, faute de traitement.

(L'essentiel/afp)