En France

16 mai 2015 17:14; Act: 17.05.2015 14:10 Print

«Contre des quotas pour les migrants»

La France s'est dite opposée samedi à l'instauration de «quotas» pour la répartition des migrants et des réfugiés entre les pays de l'UE, proposée cette semaine par la Commission européenne.

storybild

La priorité de l'Europe est «de sauver des vies» en Méditerranée, a affirmé lundi la chef de la diplomatie européenne Federica Mogherini devant le Conseil de sécurité de l'ONU. (photo: Reuters/kim Kyung-hoon)

Sur ce sujet
Une faute?

. «Je suis contre l'instauration de quotas de migrants; ceci n'a jamais correspondu aux propositions françaises», a déclaré M. Valls en gare de Menton, aux côtés du ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve et des députés UMP Eric Ciotti et Christian Estrosi. «En revanche, l'Europe doit avoir une politique de l'asile et la France a entrepris de réformer la sienne pour la rendre plus efficace», a poursuivi le Premier ministre: «L'asile est un droit, attribué selon des critères internationaux appliqués par tous les pays de l'Union européenne. C'est aussi pour cette raison que le nombre de ses bénéficiaires ne peut faire l'objet de quotas : on est demandeur d'asile ou on ne l'est pas».

«Ce que la France dit, c'est que les réfugiés doivent être répartis entre les Etats membres de façon plus équitable. Cela suppose de tenir compte des efforts déjà consentis par chacun. Aujourd'hui, la France, l'Italie, l'Allemagne, le Royaume-Uni et la Suède accueillent 75% des réfugiés, des demandeurs d'asile en Europe», a déclaré M. Valls. «La France, déjà, a fait beaucoup : ainsi 5.000 réfugiés syriens et 4.500 irakiens ont déjà été accueillis en France depuis 2012. Nous continuerons à le faire, avec le souci que les efforts soient équitablement répartis», a-t-il encore fait valoir.

54 passeurs arrêtés

«La France, non seulement fait des efforts pour accueillir, mais est aussi engagée dans des efforts militaires (...), elle répond aux défis que représentent le terrorisme et le trafic des migrants (...). Elle le fait pour sa propre sécurité, pour celle des pays d'Afrique, mais aussi pour celle de l'Europe et il ne faut pas l'oublier dans la répartition de l'accueil des réfugiés», a-t-il conclu. La position présentée par Manuel Valls samedi correspond à celle portée par la France, et notamment par le ministre de l'Interieur Bernard Cazeneuve depuis plusieurs mois déjà, notamment lors d'une tournée européenne à l'été 2014 et au Niger vendredi. Le plan d'action pour l'immigration et l'asile présenté mercredi par la Commission européenne prévoit des quotas obligatoires pour assurer une distribution équitable des réfugiés et en cas de crise, un transfert des demandeurs d'asile entre les États de l'UE.

Tout en saluant la prise de position du Premier ministre sur les quotas, le député-maire de Nice Christian Estrosi a déploré «le manque de réactions immédiates et concrètes» face à l'afflux de migrants dans la région. Entre lundi et jeudi, les forces de l'ordre ont interpellé dans les Alpes-Maritimes 944 migrants, selon des chiffres du préfet Adolphe Colrat. Depuis le début de l'année, 54 passeurs ont également été arrêtés. Député des Alpes-Maritimes, Eric Ciotti a quant à lui assuré sur Twitter avoir demandé à Manuel Valls «le rétablissement des contrôles aux frontières» pour faire face à «la pression migratoire à Menton». Après leur visite en gare de Menton, les ministres se sont rendus au poste-frontière de Saint-Louis, toujours à Menton, puis à la gare de péage de La Turbie, sur l'autoroute A8, où se trouve un point de contrôle ouvert 24 heures sur 24. Au total, 152 personnels, pour l'essentiel issus de la Police aux Frontières (PAF), sont déployés dans les Alpes-Maritimes pour contrôler les flux migratoires.

(L'essentiel/AFP)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Sunday Girl le 17.05.2015 10:17 Report dénoncer ce commentaire

    De toute façon ce qui intéresse l'Occident sont les puits de pétrole! Leur politique se base et se basera la dessus, les réfugiés les intéressent le moins du monde.

  • Ouvrons les yeux ... le 16.05.2015 17:48 Report dénoncer ce commentaire

    "on est demandeur d'asile ou on ne l'est pas" ... Donc si les migrants demandent l'asile alors ils seront les bienvenus en France ... Voila encore une preuve, s'il en fallait, de la folie douce de nos dirigeants en UE ... La France avec 2050 milliards de dettes, 6 millions de chômeurs et 8 millions de pauvres, va ouvrir les portes à ces migrants s'ils demandent l'asile ... Qui peut comprendre la logique de ce gouvernement français, sauf de chercher à provoquer une révolution ... Mais cela ne fait aucun sens ... Alors pourquoi l'UE fait cela ?

  • déconnecté du réel le 16.05.2015 19:24 Report dénoncer ce commentaire

    Je veux bien. Mais avec quel argent on va aider et loger ces gens ? Il suffit de voire par exemple combien coutait la famille de la Leonarda au contribuable, c'était simplement astronomique. La France n'a plus un kopek, plus de boulot, situation sociale tendue voire explosive mais on veut encore faire venir du monde. Je sais pas où on va mais on y va...

Les derniers commentaires

  • TramO le 17.05.2015 15:16 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Le pire est a venir !! L'UE n'amène décidément rien de bon et de positif !!

  • aieaieaie le 17.05.2015 15:09 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Et pour la bêtise humaine?Toujours pas de quotas...

  • enrique le 17.05.2015 14:10 Report dénoncer ce commentaire

    Si des milliers d'européens affluaient vers ces pays d'où viennent les migrants serions nous accueillis avec une soupe chaude, un café et des couvertures ?

  • vince le 17.05.2015 11:43 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    M. Vals va dans le sens du vent, fort heureusement , le vent souffle dans le bon sens.

    • Pas confiance le 17.05.2015 13:52 Report dénoncer ce commentaire

      Une vraie girouette !!!!

    • anomik le 17.05.2015 16:04 Report dénoncer ce commentaire

      un facho énérvé oui

    • Candide le 17.05.2015 17:50 Report dénoncer ce commentaire

      Ancien grand défenseur de l'OLP et des Palestiniens devenu pro-sioniste par alliance! La girouette est un objet immobile par rapport à lui!

    • Pas confiance le 17.05.2015 23:34 Report dénoncer ce commentaire

      Absolument Candice ,ce qui prouve qu'il est dangereux !!!!

    • Pas confiance le 18.05.2015 21:30 Report dénoncer ce commentaire

      @candide ,je viens de me rendre compte que je suis tout à fait en accord avec vos commentaires ici ,et que je m'enguirlande avec vous sur un autre sujet ,et ça m'amuse beaucoup .Nous avons en commun, l'amour de notre pays ,vous le Luxembourg et moi la France ,ce qui nous rend parfois un peu virulents mais lucides .

    • Candide le 18.05.2015 22:54 Report dénoncer ce commentaire

      @Pas confiance. Bof, rien n'empêche d'avoir des ententes d'un côté et en même temps des désaccords ailleurs! Je suis un Lulu qui a vécu pas mal à l'étranger en silence et y vit encore pour une part de l'année! Alors les revendications politiques! Déjà que le GDL a énormément changé et pas vraiment en bien, l'argent FACILE ayant pourri passablement la mentalité! Les politiciens ont toujours été un peu voleurs et surtout menteurs, même si pas tous! Ce qui m'ennuie ce sont les revendications incessantes d'un tas de gens pour des causes sans réel intérêt! Et j'aime bien prendre le contre pied!

    • Pas confiance le 19.05.2015 22:58 Report dénoncer ce commentaire

      @Candide .Oh, ici ce n'est pas ma région !!!! Je viens du Sud ,près de la Frontière Italienne (à peine un an),et je suis un peu surprise de la mésentente entre Luxembourgeois et Frontallier .C'est pas grave ,je retourne vivre chez moi ,mais drôle d'expérience !!!! Continuez à défendre votre pays, pour le mien ce sera plus compliqué ,et ça fait mal au cœur ....

  • Sunday Girl le 17.05.2015 10:17 Report dénoncer ce commentaire

    De toute façon ce qui intéresse l'Occident sont les puits de pétrole! Leur politique se base et se basera la dessus, les réfugiés les intéressent le moins du monde.

    • monday boy le 17.05.2015 14:11 Report dénoncer ce commentaire

      le sort du petit français de base ne les intéresse pas non plus..