En France

19 septembre 2019 10:27; Act: 19.09.2019 10:43 Print

Couple ligoté dans son château, 2 millions volés

Les propriétaires du château de Vaux-le-Vicomte, près de Paris, ont été séquestrés dans la nuit. Les voleurs sont repartis avec un butin d'environ 2 millions d'euros.

storybild

Plus grande propriété privée classée de France, avec un domaine de 500 hectares, le château de Vaux-le-Vicomte accueille chaque année 250 000 visiteurs. (photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

Les faits se sont déroulés peu avant l'aube, dans la nuit de mercredi à jeudi, dans ce château du XVIIe siècle présenté comme le modèle du château de Versailles, a précisé le parquet. Les propriétaires ont été ligotés, selon une source policière, mais ne présentent pas de blessures. Le parquet a confié l'enquête à la police judiciaire de Versailles, qui se trouvait sur place dans la matinée. Les voleurs sont repartis avec un butin estimé autour de 2 millions d'euros.

Plus grande propriété privée classée de France, avec un domaine de 500 hectares, le château de Vaux-le-Vicomte accueille chaque année 250 000 visiteurs. Ce chef-d’œuvre architectural, construit entre 1656 et 1661 à une cinquante de kilomètre au sud de Paris, a valu a son propriétaire, Nicolas Fouquet, la jalousie du roi Louis XIV, qui le fit emprisonner à vie.

La légende veut que le roi a ordonné son arrestation après une fête somptueuse donnée en l'honneur de la cour, qui a ébloui Louis XIV par ses jets d'eau, ses feux d'artifice, son buffet impressionnant donné pour plus de mille couverts et la qualité de ses spectacles. Après l'arrestation de Nicolas Fouquet, le monarque se saisit du château et le vida de ses plus beaux objets pour les transférer au palais du Louvre et à Versailles.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • julie le 19.09.2019 21:51 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ça fait partie du patrimoine français et l argent sert à l entretien et aux perpétuelles rénovations du château sinon il y a longtemps qu il n existerait plus

  • lulu le 19.09.2019 14:49 Report dénoncer ce commentaire

    Pour vivre heureux vivons cachés....! Quelquefois c'est un peu dommage, car lorsque vous possédez un bien immobilier exceptionnel, vous voulez le montrer ! Mais il y a toujours des "curieux avisés" qui veulent vous flouer de valeurs facilement transportables. Alors que faire ?

  • Joséphine le 20.09.2019 10:07 Report dénoncer ce commentaire

    Donc, après Louis XIV, ce merveilleux château continue à attiser la jalousie et l'envie au point de s'en prendre aux propriétaires qui ont la bonté de le faire visiter au monde. Je souhaite que ces malfrats soient vite arrêtés et que les biens volés retournent à leur place.

Les derniers commentaires

  • Joséphine le 20.09.2019 10:07 Report dénoncer ce commentaire

    Donc, après Louis XIV, ce merveilleux château continue à attiser la jalousie et l'envie au point de s'en prendre aux propriétaires qui ont la bonté de le faire visiter au monde. Je souhaite que ces malfrats soient vite arrêtés et que les biens volés retournent à leur place.

  • julie le 19.09.2019 21:51 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ça fait partie du patrimoine français et l argent sert à l entretien et aux perpétuelles rénovations du château sinon il y a longtemps qu il n existerait plus

  • lulu le 19.09.2019 14:49 Report dénoncer ce commentaire

    Pour vivre heureux vivons cachés....! Quelquefois c'est un peu dommage, car lorsque vous possédez un bien immobilier exceptionnel, vous voulez le montrer ! Mais il y a toujours des "curieux avisés" qui veulent vous flouer de valeurs facilement transportables. Alors que faire ?