L'anniversaire tourne au drame

06 août 2016 10:00; Act: 06.08.2016 14:17 Print

Des bougies mettent le feu au bar: 13 morts

Un incendie dans un bar cubain du centre de Rouen (nord-ouest de la France) a fait 13 morts et 6 blessés. Le feu et les fumées ont pris au piège les victimes.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

Au moins 13 personnes sont mortes intoxiquées à Rouen lors d'un incendie survenu dans un bar dans la nuit de vendredi à samedi, a annoncé le ministre de l'intérieur Bernard Cazeneuve. Le sinistre serait dû à des bougies.

Selon la préfecture du département de Seine-Maritime, l'incendie s'est déclaré aux alentours de minuit. «Parmi les six blessés, une personne est en urgence absolue», a indiqué Yvan Cordier, secrétaire général de la préfecture.

L'incendie s'est déclaré dans le bar Cuba Libre, située dans le centre de Rouen. Selon la police, les victimes ont été intoxiquées par l'embrasement du plafond d'une salle située au sous-sol du bar, où se déroulait une soirée d'anniversaire.

Accidentel

«Il n'y a pas eu d'explosion, ce sont les bougies utilisées pour une fête d'anniversaire qui ont enflammé le plafond constitué de polystyrène, libérant des gaz qui ont intoxiqué les victimes», a déclaré à l'AFP la permanence du commissariat de police de Rouen.

Le quotidien local Paris-Normandie précise que le bar avait été privatisé pour la soirée d'anniversaire. Selon lui, ce sont les bougies du gâteau d'anniversaire qui ont causé le sinistre. Les victimes sont des jeunes âgés de 18 à 25 ans, précise-t-il.

Selon la préfecture de Seine-Maritime, l'incendie s'est déclaré aux alentours de minuit. «Parmi les 6 blessés, une personne est en urgence absolue», a indiqué à l'AFP Yvan Cordier, secrétaire général de la préfecture.

Cellule de soutien

«Les pompiers ont été contactés à 00H20 pour intervenir dans le bar Cuba Libre, rue Jacques Cartier. Ils sont arrivés rapidement», a-t-il précisé.

Une cellule de soutien médico-psychologique a été ouverte au CHU Charles Nicolle de Rouen.

Dans son communiqué, Bernard Cazeneuve a salué «la très grande réactivité et l'action des services de police et des sapeurs-pompiers du Service Départemental d'Incendie et de Secours de Seine-Maritime qui a permis de maitriser rapidement l'incendie. Les victimes ont été immédiatement prises en charge par le SAMU».

(L'essentiel/nxp/afp)