Constat en France

03 octobre 2019 10:03; Act: 03.10.2019 13:31 Print

Des cigarettes vendues à des enfants de 12 ans

En France, selon une enquête, deux buralistes sur trois vendraient du tabac aux mineurs de 17 ans. Pire, près d'un sur dix à des enfants... de 12 ans.

storybild

Chaque année en France, plus de 200 000 jeunes tombent dans le piège du tabac. (photo: Reuters)

Sur ce sujet
Une faute?

La loi interdisant la vente de tabac aux mineurs n'est pas respectée en France: deux buralistes sur trois en vendent aux mineurs de 17 ans et près d'un sur dix à des enfants de 12 ans, alerte une enquête du Comité national contre le tabagisme (CNCT). «Le tabac est une drogue très dure dans la mesure où sur trois garçons ou filles qui fument une cigarette pour voir, il y en a deux qui deviendront fumeurs quotidiens pendant une période de leur vie. Donc dès la première cigarette, on peut être accroché», dit le Pr Yves Martinet, président du CNCT.

«C'est pourquoi, il est important de prévenir la vente aux mineurs», explique-t-il. 65,2% des buralistes vendent du tabac aux mineurs de 17 ans, 10% acceptent d'en vendre à des enfants de 12 ans. Plus de 40% des buralistes n'ont pas l'affichette conforme et visible de l'interdiction de vente aux mineurs et «moins d'un buraliste sur cinq applique la loi qui l'oblige à demander une preuve de l'âge par une pièce d'identité», remarque le Pr Martinet.

«Une épidémie pédiatrique»

L'enquête montre également que la loi est moins bien respectée dans les moyennes et grandes villes: en Ile-de-France, 92% des débitants de tabac vendent aux mineurs de 17 ans. L'enquête a été réalisée du 16 avril au 11 mai 2019 par BVA avec des «clients mystère» auprès d'un échantillon représentatif de 527 débits de tabac. Chaque visite «mystère» était effectuée par un mineur de 12 ou 17 ans (autant de filles que de garçons) et un adulte. Elle a été financée par le Fonds de lutte contre le tabac.

Selon le CNCT, le tabagisme est «une épidémie pédiatrique», la plupart des gens commençant à fumer leur première cigarette aux alentours de 13-14 ans et chaque année en France, plus de 200 000 jeunes tombent dans le piège de cette drogue.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Hypocrite le 03.10.2019 10:23 Report dénoncer ce commentaire

    Et malgré cela, on continue à fabriquer des cigarettes ici même au Luxembourg.

  • Duc le 03.10.2019 11:07 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    A leur age j avais pas 8euros pour acheter des clopes... ma foi les tps chagent certains diront!

  • elle le 03.10.2019 15:13 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Eh faut peut être arrêter. Ce n’est pas parce que c’est interdit à la vente officielle que les jeunes ne fument pas!!! Et puis rappelez vous a l’époque on voyait des clopes partout des seins nus à la tv je suis persuadée qu’on est moins mal et malade dans notre peau que les jeunes d’aujourd’hui

Les derniers commentaires

  • patience le 04.10.2019 07:22 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pourquoi pas faire payer le paquet uniquement en cb. Ça filtrerait déjà pas mal

  • Joker le 03.10.2019 23:33 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Mes parents m'ont toujours appris qu'il ne fallait pas fumé...l'éducation est primordial, c est les parents qu'il faut sanctionner

  • patdevelours le 03.10.2019 20:43 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Et les parents qui emmènent leurs gosses chez Mac do devraient être déchus de leurs droits de meme que ceux qui leur achètent des boissons sucrées

  • patdevelours le 03.10.2019 20:37 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C est interdit ?

  • la trois le 03.10.2019 19:51 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    tres bien! ils ne savent pas ce qu'ils font. les parents on plus semble t'il