En Corse

17 janvier 2018 13:47; Act: 17.01.2018 13:47 Print

Des vents records, 15 500 foyers sans électricité

Environ 15 500 foyers étaient privés d'électricité mercredi à la mi-journée en Corse, placée en alerte orange avec des rafales qui ont atteint le niveau record de 225 km/h.

Sur ce sujet

Déjà frappée par la tempête Eleanor il y a moins de deux semaines, la Corse est de nouveau balayée depuis la nuit de mardi à mercredi par des vents extrêmement violents: selon Étienne Kapikian, un ingénieur prévisionniste de Météo-France qui l'a signalé sur Twitter, les rafales de 225 km/h qui ont touché le Cap Corse à 01h00 constituent même un «record absolu», battant les 216 km/h du 9 décembre 1993. Le vent a également soufflé très fort entre 100 et 130 km/h sur la Balagne, a indiqué Météo-France.

Les rafales observées sont allées jusqu'à 167 km/h sur le littoral de Balagne, 172 km/h à Conca, 198 km/h au cap Sagro et 225 km/h au Cap Corse. Treize personnes ont été blessées à Ventiseri (est) lorsqu'elles ont été percutées par un container poubelle rempli de verres projeté sur eux par une rafale de vent, selon les pompiers. Cinq d'entre elles ont été transférées par la route vers le centre hospitalier de Bastia, souffrant de douleurs dorsales et traumatismes crâniens. Les huit autres ont été soignées sur place par les secours sans nécessiter d'hospitalisation.

Mercredi matin, un départ de feu avait été rapidement «circonscrit» à Sisco, dans le Cap Corse, et un second incendie a brûlé près de 3 hectares à Linguizzetta (est) mais évoluait favorablement à la mi-journée, selon les pompiers de Haute-Corse. Autre conséquence de ce violent coup de vent, 15 500 foyers corses étaient privés d'électricité mercredi à 11h00, a indiqué EDF Corse. Outre la Corse, les Alpes-Maritimes et le Var étaient également placés mercredi en vigilance orange pour vents violents. La fin de l'alerte est prévue mercredi à 19h00 pour la Corse et à 16h00 pour les trois autres départements.

(L'essentiel/AFP)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Gael Leveau le 17.01.2018 10:39 Report dénoncer ce commentaire

    L'île de beauté est une destination dans le vent.

  • Didi le 18.01.2018 09:04 Report dénoncer ce commentaire

    Et dire que chez nous on panique quand on annonce des rafales de 100 km/h!

Les derniers commentaires

  • Didi le 18.01.2018 09:04 Report dénoncer ce commentaire

    Et dire que chez nous on panique quand on annonce des rafales de 100 km/h!

  • Gael Leveau le 17.01.2018 10:39 Report dénoncer ce commentaire

    L'île de beauté est une destination dans le vent.