France

17 juillet 2019 09:37; Act: 17.07.2019 10:21 Print

Don du sang: restriction réduite pour les homos

Dès février 2020, les homosexuels français devront observer une période d'abstinence de quatre mois, contre douze actuellement.

storybild

Le don du sang est strictement réglementé. (photo: Photo d'archives)

Sur ce sujet
Une faute?

La période d'abstinence d'un an que doivent respecter les homosexuels pour pouvoir donner leur sang en France sera réduite à 4 mois, à partir du 1er février 2020, a annoncé mercredi le ministère de la Santé. Il s'agit «d'une première étape» vers des conditions de don identiques pour tous les donneurs, homosexuels et hétérosexuels, envisagées «à l'horizon 2022».

Un alignement qui, par respect pour la sécurité des receveurs, ne pourra intervenir qu'après une évaluation des risques faite «en toute transparence», assure le ministère. L'abstinence d'un an instituée en 2016, par arrêté, avait suscité les critiques d'associations homosexuelles qui y voyaient une discrimination à leur égard.

Avant 2016, et depuis 1983, en raison des risques du sida, l'exclusion des hommes ayant des relations sexuelles avec des hommes (HSH) était totale. Depuis juillet 2016 également, les homosexuels/HSH peuvent donner leur plasma selon les mêmes critères que les autres donneurs.

(L'essentiel/afp)