En France

17 juillet 2019 06:55; Act: 17.07.2019 09:37 Print

Élisabeth Borne reprend le poste de François de Rugy

La ministre des Transports, Élisabeth Borne, récupère le portefeuille de la Transition écologique abandonné mardi par François de Rugy, a annoncé mardi soir l'Élysée.

storybild

Élisabeth Borne ajoute le portefeuille de la Transition écologique à celui des Transports. (photo: AFP/Francois Guillot)

Sur ce sujet
Une faute?

La ministre des Transports, Élisabeth Borne, a été nommée mardi soir ministre de la Transition écologique et solidaire en remplacement de François de Rugy, a annoncé l'Élysée. Mme Borne gardera également le portefeuille des Transports, sans pour autant prendre le titre de ministre d'État de son prédécesseur, a précisé l'Élysée. «La confiance que m'accordent le président de la République et le Premier ministre est un immense honneur», a réagi sur Twitter Mme Borne. «Déterminée à poursuivre ce combat essentiel qu'est la transition écologique et solidaire. Au travail dès demain, avec @brunepoirson et @EmmWargon», a-t-elle ajouté.

M. de Rugy a démissionné mardi après-midi de son poste, après une série de révélations portant notamment sur des dîners fastueux lorsqu'il était président de l'Assemblée nationale. La nomination de Mme Borne, dont le portefeuille était déjà placé sous la tutelle du ministère de la Transition écologique, «est une évidence», a commenté la porte-parole du gouvernement Sibeth Ndiaye. Ancienne directrice de cabinet de Ségolène Royal au ministère de l'Écologie en 2014, Mme Borne est aussi «une femme de terrain», après avoir été préfète de la Région Poitou-Charentes et préfète de la Vienne, fait valoir une source gouvernementale.

«La clé est dans les Transports»

«Elle a construit une relation avec les élus locaux à travers les différents textes qu'elle a eu à défendre, elle connaît très bien ses secrétaires d'État», Brune Poirson et Emmanuelle Wargon, et «est opérationnelle tout de suite pour défendre la loi énergie-climat» actuellement au Sénat, souligne cette même source.

Directrice de 2015 et 2017 de la RATP, Mme Borne n'incarne pas spécialement les sujets écologiques, à l'inverse de M. de Rugy ou de l'ancien titulaire du poste au début du quinquennat, Nicolas Hulot. Mais «quand on parle de réchauffement climatique, la clé est dans les transports», souligne le même conseiller de l'exécutif. Au ministère des Transports, Mme Borne a notamment œuvré à la réforme de la SNCF avant d'élaborer la loi d'orientation des mobilités (LOM), qui doit revenir en nouvelle lecture à la rentrée à l'Assemblée et au Sénat. Les réactions à sa nomination ne se sont pas fait attendre sur les réseaux sociaux, que ce soit au sein du parti ou dans ceux d'opposition.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • David le 17.07.2019 14:33 Report dénoncer ce commentaire

    Comme quoi l'écologie, ce n'est que des mots! Nous sommes près du mur mais aucun dirigeant ne veut (peut?) prendre le taureau par les cornes.

  • Optimisation le 17.07.2019 08:14 Report dénoncer ce commentaire

    C'est mieux ainsi, si le président et le premier ministre sont satisfait de sont travail c'est mieux d'attribuer des compétences supplémentaires à cette ministre.

Les derniers commentaires

  • David le 17.07.2019 14:33 Report dénoncer ce commentaire

    Comme quoi l'écologie, ce n'est que des mots! Nous sommes près du mur mais aucun dirigeant ne veut (peut?) prendre le taureau par les cornes.

  • Optimisation le 17.07.2019 08:14 Report dénoncer ce commentaire

    C'est mieux ainsi, si le président et le premier ministre sont satisfait de sont travail c'est mieux d'attribuer des compétences supplémentaires à cette ministre.

    • Citoyen 57 le 17.07.2019 13:30 Report dénoncer ce commentaire

      Ah la bonne blague. Celle qui supprime le fret ferroviaire !! Celle qui remet des milliers de camions sur les routes. C'est sur qu'avec ses compétences cette dame va faire avancer l écologie en marche arriere toute.