France

12 octobre 2016 17:13; Act: 12.10.2016 17:45 Print

Elle pourra avoir un bébé de son mari décédé

Un tribunal français a enjoint un hôpital à exporter le sperme du mari décédé d'une jeune femme de nationalité française en vue d'une insémination post-mortem à l'étranger.

storybild

Le sperme du mari pourra être utilisé mais à l'étranger. (photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

La requérante, âgée de moins de 30 ans, a perdu en janvier 2016 son mari malade, puis son enfant in utero à quelques jours du terme. Elle demandait l'exportation des gamètes de son mari défunt afin de pouvoir procéder à une insémination post-mortem à l'étranger, cette intervention n'étant pas autorisée en France. «Des circonstances exceptionnelles justifient qu'il soit enjoint au centre hospitalier régional universitaire de Rennes de prendre toutes mesures utiles afin de permettre l'exportation, dans un établissement européen acceptant de procéder à une insémination post mortem, des gamètes d'un époux décédé», a déclaré le tribunal administratif de Rennes dans un communiqué de presse.

La France interdit l'insémination post-mortem et l'exportation des gamètes. Mais le juge administratif a pris en compte «les circonstances très particulières que représentent pour la requérante le décès de son époux puis celui de leur enfant au terme de sa grossesse». Il a estimé que ces interdictions constituaient dans ce cas précis pour la jeune femme «une atteinte disproportionnée à son droit au respect de sa décision et de celle de son défunt époux de devenir parents».

Le 31 mai, le Conseil d'État avait autorisé un transfert de sperme réclamé par une veuve espagnole. Il avait rappelé dans son arrêt que si l'insémination post-mortem est autorisée en Espagne, elle reste interdite en France.

(L'essentiel/AFP)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Matt le 12.10.2016 19:09 Report dénoncer ce commentaire

    Espérons que tout se passe au mieux pour cette dame, qu'elle retrouve le bonheur avec un bébé au sourire de son Papa

  • RoudenLeiw le 12.10.2016 21:39 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    pourquoi pas avoir un enfant de l'homme qu'elle aime qui ne fait plus parti de ce monde tant que tout le monde est heureux je pense que ce devrait être même plus simple a faire sans accords de si ou ca c un choix comme un autre :)

  • Peace & Love le 13.10.2016 03:31 Report dénoncer ce commentaire

    Je ne suis peut-être pas assez ouvert d'esprit, mais nous ne devrions pas aller contre la nature, ni vivre dans le passé. C'est juste une opinion, je ne désire pas juger cette femme.

Les derniers commentaires

  • Peace & Love le 13.10.2016 03:31 Report dénoncer ce commentaire

    Je ne suis peut-être pas assez ouvert d'esprit, mais nous ne devrions pas aller contre la nature, ni vivre dans le passé. C'est juste une opinion, je ne désire pas juger cette femme.

  • ghjk le 12.10.2016 22:58 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Je souhaite de tous cœur que sont veux se réalise

  • RoudenLeiw le 12.10.2016 21:39 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    pourquoi pas avoir un enfant de l'homme qu'elle aime qui ne fait plus parti de ce monde tant que tout le monde est heureux je pense que ce devrait être même plus simple a faire sans accords de si ou ca c un choix comme un autre :)

  • S57 le 12.10.2016 20:47 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Déjà on dit pas ton papa est meurt mais mort et tant qu'elle est heureuse je vois pas le problème à sa place j'aurais fais la même chose pour avoir encore quelque chose de lui

  • Haas le 12.10.2016 19:29 Report dénoncer ce commentaire

    Bien. Et dis à l enfant ton papa est meurt!! C est jolie d etre humain!!!