Grand Est

13 août 2020 17:15; Act: 14.08.2020 09:47 Print

Elle rédigeait des certificats contre le port du masque

STRASBOURG - Cette médecin généraliste du Bas-Rhin a été suspendue après avoir publié en ligne des certificats médicaux personnalisables sur les réseaux sociaux.

storybild

Voici le certificat publié. (photo: Facebook)

Sur ce sujet
Une faute?

La médecin du Bas-Rhin, Eve Engerer se revendique «anti-masque et anti-vaccin», auprès de France Bleu. Celle qui a son cabinet à Wangenbourg-Engenthal en Alsace a été suspendue lundi par l'Agence régionale de santé du Grand Est (ARS) pour avoir publié sur Facebook, un certificat médical personnalisable permettant à tout un chacun d'invoquer une contre-indication au port du masque, laissant le nom du patient en blanc, a indiqué l'ARS. Le document «certifie que M., Mme... présente une contre indication médicale au port du masque en continu et ponctuel».

L'Agence régionale de santé (ARS) du Grand Est a saisi la justice, la spécialiste pourrait être poursuivie pour charlatanisme. «Ce certificat n'a aucune valeur légale», prévient Jean-Marie Letzelter, président du Conseil départemental de l'ordre des médecins du Bas-Rhin, interrogé par l'AFP. Dr Letzelter indique avoir alerté l'ARS dès la «mi-avril» du comportement de la médecin généraliste de 60 ans, en pleine pandémie de coronavirus, puis avoir renouvelé le signalement il y a quelques jours «avec différents documents, dont ce certificat», élément nouveau au dossier.

«Le masque est une arnaque totale et fait peur»

«Elle disait aux patients de se rapprocher de la nature, de prier, voire même de répéter une succession de chiffres pour se protéger du Covid, ce n'était pas cohérent», expliquait à France Bleu le président de l'Ordre des médecins. Contactée, la professionnelle de santé se présente comme «un médecin conscient de la santé qui n'écoute pas les consensus». Plutôt qu'avec des médicaments, elle explique traiter ses patients avec des «plantes, des huiles essentielles et de l'hypnose humaniste». «Suspension ou pas, ce n'est pas le problème. Je ne suis pas au courant. Mon problème ce sont les nourrissons et les personnes âgées, la santé des Français. On entre en dictature», a-t-elle estimé.

Avec ses certificats médicaux, elle a été radiée de l'Ordre des médecins et a l'interdiction d'exercer la médecine. Mais elle ne semble pas inquiétée. «Radiée ou pas radiée, cela importe peu, d'autres l'ont été avant moi... Moi je m'irradie de soleil, je respire la lumière. J'ai prêté serment devant Dieu et devant Hippocrate, pas devant Bill Gates et "Big Pharma", les labos pharmaceutiques», a-t-elle proclamé. «Le masque est une arnaque totale et fait peur», poursuit-elle, soutenant avoir diffusé son certificat sur Facebook pour que «chacun choisisse pour sa santé».

(mm/L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • RomRom le 13.08.2020 17:35 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Entre les faux arrêts maladie et les fausses prescriptions, je pense qu'il est temps de mieux contrôler les médecins...

  • metalleuse le 13.08.2020 19:20 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    quand ont sais la toxicité du port du masque à longueur de journée... elle a tout à fait raison!

  • Yann le 13.08.2020 19:20 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    D'accord avec ce médecin, d'autres devraient l'imiter, stop cette mascarade.

Les derniers commentaires

  • ne me touche pas le 15.08.2020 07:39 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Info à savoir : Toucher ou être toucher : un acte d’échange profond Le Toucher peut être puissant. C’est avant tout un acte d’amour inconditionnel à la portée de chacun, mais aussi une technique thérapeutique et comme toute technique, le toucher thérapeutique s’apprend. On peut toucher pour soulager des personnes en souffrance, accompagner par des gestes bienveillants des personnes en fin de vie, mais aussi offrir un moment d’apaisement à chaque personne qui a besoin de se sentir écoutée, rassuré.

  • roberto le 14.08.2020 07:28 Report dénoncer ce commentaire

    IL suffit d'aller vérifier sur internet la grosseur de la maille des masques pour s'apercevoir que le masque ne protège en rien contre le coronavirus.

    • @roberto le 14.08.2020 10:04 Report dénoncer ce commentaire

      Il suffit aussi d'aller voir sur internet pour apprendre qu'un coronavirus ne flotte pas librement dans l'air. Mais qu'il doit être inclu dans un vecteur. Et le vecteur princial de contamination sont les postillons. Maintenant, je vous encourage à aller faire cette comparaison là. Mais je pense, qu'il n'y aura pas de réponse :-)

    • Roberto se shoote au vaccin de 6 mois le 14.08.2020 11:14 Report dénoncer ce commentaire

      Il n'y a pas, il n'y a jamais de virus symptômatique en été. Ni de décès liés. Le masque n'a servi à rien concernant les maladies virales. Jamais. On l'apprend en 1 ère année d'étude d'infirmerie. Tout ceci est archi-connu, c'est même marqué sur les boîtes. Il faut le répéter sans arrêt. Quand vous serez vacciné, empoisonné, et au chômage pour une grippe/corona de 120 morts en fin de vie, (hahaha, quelle blague) votre rêve de société libérale-fasciste sera devenu réalité. Quel but dans la vie, un vrai petit Soros! Sacré Roberto...

  • manacaem le 14.08.2020 07:08 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ceux qui ne mettent pas de masques devraient signer un avenant comme quoi il déclarent ne pas vouloir être soigner et pris en charge à l hôpital et mettre en danger le personnel médical .

  • arnaud le 14.08.2020 04:40 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bravo madame

  • TomTom le 14.08.2020 03:03 Report dénoncer ce commentaire

    Sortez de votre bulle les gars et Mettez vous bien en tête que porter un masque c'est pour protéger VOTRE santé et celles des autres... On ne le répétera jamais assez.. Cette femme n'a visiblement plus toute sa tête, et heureusement qu'il l'on signalé..