Pass sanitaire

18 juillet 2021 09:47; Act: 18.07.2021 12:28 Print

En transe, Lalanne veut «destituer le tyran» Macron

Opposant de la première heure aux mesures sanitaires et complotiste convaincu, Francis Lalanne a encore fait des siennes lors d'une manifestation anti-pass sanitaire.

Sur ce sujet
Une faute?

En étendant très largement le pass sanitaire, Emmanuel Macron a fait une nouvelle fois bondir Francis Lalanne. Le saltimbanque n'était déjà pas très fan du président français, ayant même appelé à sa destitution, le voilà transformé en tribun populaire lors des manifestations contre le pass sanitaire en France.

Une vidéo d'une prise de parole du chanteur «gilet jaune» lors de la manifestation de samedi à Paris circule actuellement sur les réseaux sociaux. On y voit Francis Lalanne prononcer un discours qui se veut «révolutionnaire». Mais plus que le contenu truffé de références juridiques et constitutionnelles bancales, c'est avant tout la forme qui interroge. L'artiste apparaît dans un état second, avec un phrasé théâtral, le tout dans une tenue que n'aurait pas reniée le gourou d'une secte...

«Ils veulent obliger les Françaises et les Français à servir de cobayes pour une expérience médicale qu'ils veulent en plus faire financer par la sécurité sociale», lance-t-il au moment d'évoquer le vaccin contre le Covid-19 avant de relancer son idée de coup d'État: «À part deux députés, les autres ont décidé d'être les larbins du président. Il ne nous reste qu'une solution: puisque l'Assemblée nationale ne veut pas destituer le tyran, il faut que ce soit le peuple tout entier qui le fasse», a-t-il conclu.

(th/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Jeanlux le 18.07.2021 11:40 Report dénoncer ce commentaire

    Francis Lalanne l'épidémiologiste... encore pire que le chanteur, et c'est dire...

  • Overdose le 18.07.2021 20:45 Report dénoncer ce commentaire

    Vous obéissez pour que ça cesse mais c'est précisément parce que vous obéissez que ça continue.

  • jls le 18.07.2021 11:37 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Lalanne il n y a pas de vaccin pour la connerie

Les derniers commentaires

  • DOP@MIN le 22.07.2021 17:53 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Zen 57 parce que c’est grâce à la France tous ces acquis? Lisez mieux vous livres d’histoire dans ce cas.

  • Pro democrate le 20.07.2021 01:32 Report dénoncer ce commentaire

    France ne s'en sortira jamais de ses crises. Il y a trop des populistes dans ce pays. J'ai constaté depuis mars 2020 que ceux qui sont pour télétravail à temps plein sont ceux qui sont anti-vaccin, antimasque, anti-réchauffement climatique, c'est une partie de population trop présente sur Facebook qui n'est pas capable de lire des informations correctement et faire de la différence entre des vraies informations et une fausse.

  • Guitou le 19.07.2021 23:00 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Parlez-nous de vos traitements ignorés. Nous serions ravis d'en apprendre plus. Avec un appui scientifique bien sûr

  • Guitou le 19.07.2021 22:52 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Merci de revoir votre commentaire : une dictature est un régime politique dans lequel une personne ou un groupe de personnes exercent tous les pouvoirs de façon absolue, SANS qu'aucune loi ou institution ne les limitent.

  • Smoothie aux neurones le 19.07.2021 19:54 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Grosse confusion chez les pro vax, incapables de faire la différence entre les antivax et les partisans de la liberté vaccinale qui représentent l'immense majorité des non vaccinés. Ça n'a absolument rien à voir. Je suis certain que vous faites également l'amalgame entre les paisibles végétariens qui ne dérangent personne et les vegans extrémistes qui cassent les boucheries. Si vous êtes sages et surtout open minded on vous expliquera. Never trust the Labs.