Tensions en France

24 janvier 2020 12:29; Act: 24.01.2020 14:33 Print

«Essayez la dictature et vous verrez», dit Macron

Interrogé sur certains discours dénonçant une forme de dictature en France, le président a vivement réagi, dénonçant ceux qui veulent légitimer les violences.

storybild

Emmanuel Macron s'en est pris à ceux qui tiennent des «discours extraordinairement coupables». (photo: AFP/Ludovic Marin)

Sur ce sujet
Une faute?

Le président français Emmanuel Macron a dénoncé avec véhémence au micro de Radio J, dans l'avion du retour d'Israël, jeudi soir, «les discours politiques extraordinairement coupables», affirmant que la France est devenue une dictature, et justifiant de ce fait selon lui la violence politique et sociale. «Aujourd'hui s'est installée dans notre société, de manière séditieuse, par des discours politiques extraordinairement coupables, l'idée que nous ne serions plus dans une démocratie, qu'une forme de dictature se serait installée», accuse le président, dans cet entretien diffusé vendredi matin.

Et de lancer: «Mais allez en dictature! Une dictature, c'est un régime ou une personne ou un clan décident des lois. Une dictature, c'est un régime où on ne change pas les dirigeants, jamais. Si la France c'est cela, essayez la dictature et vous verrez! La dictature, elle justifie la haine, elle justifie la violence pour en sortir. Mais il y a en démocratie un principe fondamental: le respect de l'autre, l'interdiction de la violence, la haine à combattre».

Questionné sur la violence, le chef de l'État a jugé que «celles et ceux qui portent cette violence, celles et ceux qui, avec cynisme quelquefois, l'encouragent, celles et ceux qui taisent tout reproche qu'il faut avoir oublient une chose très simple: nous sommes une démocratie». Sur Radio J, M. Macron a souligné que «dans une démocratie, on a un devoir de respect à l'égard de ceux qui représentent et votent cette loi, parce que précisément, on a le pouvoir de les révoquer».

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • joe le 24.01.2020 15:48 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Le monde subit la dictature des banques

  • Hahaha le 24.01.2020 15:30 Report dénoncer ce commentaire

    J'aurais précisé : si la dictature c'est "ferme ta gueule" la démocratie de Macron c'est "cause toujours". Le résultat est le même, la seule différence c'est que les démocrates qui vous soumettent avec un air savant ont un air bien propret sur eux quand ils vous ent__ent.

  • faites ce que je dis le 24.01.2020 16:14 Report dénoncer ce commentaire

    Encore une fois les termes sont mal choisis. Mais cet amalgamme est bien volontaire. Il ne faut pas confondre dictature et tyrannie. J'utilse son terme de "dictature" pour lui rapeller qu'il existe autant de forme de dicatures que de dictateurs. Si la France n'est pas une dictature, elle en prend le chemin.

Les derniers commentaires

  • mila le 25.01.2020 17:14 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Quelqu’un peut citer un seul président depuis la 2 guerre qui aurait plu à nos amis français? C’est plus rigolo d’être dans la rue, saccager tout ce qui peut l’être que d’aller bosser! Toutes ces gens des extrêmes mériteraient une vrai dictature! Je trouve même que les policiers ne sont pas assez sévères avec ces personnes. Les français ( dont une partie de ma famille) vont payer avec leurs impôts toutes ces dégâts. Ces français penseraient par hasard que tout ce reconstruit gratos? Et je ne parle même pas des pauvres commerçants qui eux ont à subir toutes ces casseurs tout au long de l’année.

  • Joker le 25.01.2020 03:40 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Macron est le meilleur président que la france ait eu ... il ose faire des réformes et surtout il va jusqu'au bout !!

  • pep le 24.01.2020 23:20 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Je ne sais d’où vous tenez le chiffre da 5 % mais la majorité des français sont contre cette réforme même s’il ne peuvent pas faire la grève dans le privé

  • Baron Rouge le 24.01.2020 20:46 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Que c’est individu traverse la rue pour aller travailler en gagnant le smic il comprendra vie ! la vraie vie !

    • Non c'est pas moi. le 25.01.2020 07:23 Report dénoncer ce commentaire

      T'avais qu'à aller à l'école....tu ne serais pas si "gris".

  • Tocqueville le 24.01.2020 16:51 Report dénoncer ce commentaire

    La seule dictature que l'on peut remarquer actuellement dans nos démocratie, c'est celle des minorités... En France les manifestations de la rue en sont un exemple représentatif ! Le rapport s'est bien inversé par rapport à la "tyrannie de la majorité" évoquée par Alexis de Tocqueville dans son irremplaçable 'De la démocratie en Amérique' (1835).

    • Le Belge, une fois le 25.01.2020 07:24 Report dénoncer ce commentaire

      Absolument d'accord, très bon commentaire.