«Gilets jaunes»

30 avril 2019 21:20; Act: 30.04.2019 21:20 Print

Francis Lalanne à la tête d'une liste «Alliance jaune»

Le chanteur Francis Lalanne a annoncé mardi prendre la tête d'une liste nommée «Alliance jaune» réunissant des «gilets jaunes», pour les élections européennes du 26 mai.

storybild

Francis Lalanne avait annoncé le 17 décembre son envie de soutenir une liste de «gilets jaunes». (photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

Cette liste, déposée mardi au ministère de l'Intérieur, est le fruit d'une alliance avec les représentants de la liste «Ralliement d'initiative citoyenne», dite «RIC», a précisé le chanteur lors d'une conférence de presse. Jérémy Clément, meneur du «RIC», sera numéro 3 de la liste, derrière Sophia Albert-Salmeron, avocate à Avignon ayant défendu plusieurs «gilets jaunes».

La liste bénéficie d'une caution financière de 800 000 euros assurée par Jean-Marc Governatori, président de l'Alliance écologiste indépendante et soutien de la liste EELV menée par Yannick Jadot. M. Governatori avait confirmé à l'AFP le 6 avril se porter caution pour une liste incluant Francis Lalanne.

Décision pendant la nuit

«L'Alliance jaune» se veut «apartisane» et défend plusieurs propositions: taxe Tobin (taxe sur les transactions financières internationales), taxation du kérosène lourd et reconnaissance des ressources naturelles comme entités morales.

Francis Lalanne avait annoncé le 17 décembre son envie de soutenir une liste de «gilets jaunes», même s'il avait longtemps dit ne pas vouloir être tête de liste. La décision s'est faite «dans la nuit» de lundi à mardi, a assuré Jérémy Clément à l'AFP.

Depuis plusieurs semaines

Le lancement d'une liste «Ralliement d'initiative citoyenne», dite «RIC», avait été annoncé le 23 janvier par Ingrid Levavasseur, l'une des figures les plus médiatisées du mouvement des «gilets jaunes». Elle avait annoncé se «désolidariser» du «RIC» le 13 février et ne plus vouloir participer aux manifestations de «gilets jaunes» en raison des violences.

Jérémy Clément avait annoncé le 18 mars sa volonté de prendre la tête de cette liste, en attendant de trouver «quelqu'un de plus légitime». Les discussions entre Francis Lalanne et la liste «RIC» étaient ouvertes depuis plusieurs semaines.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Sergueï le 30.04.2019 21:25 Report dénoncer ce commentaire

    Une ancienne star de la variété française qui veut mener un parti politique, on aura tout vu! Mieux vaut que le pays reste au mains de dirigeants compétents et professionnels comme le Président et les partis établis. Sinon on va-t-on?

  • Fail le 01.05.2019 11:18 Report dénoncer ce commentaire

    Un enième parti dont la base du programme commence par le mot... Taxe. Echec assuré. La politique, c'est une vision, pas des taxes.

Les derniers commentaires

  • Fail le 01.05.2019 11:18 Report dénoncer ce commentaire

    Un enième parti dont la base du programme commence par le mot... Taxe. Echec assuré. La politique, c'est une vision, pas des taxes.

  • Sergueï le 30.04.2019 21:25 Report dénoncer ce commentaire

    Une ancienne star de la variété française qui veut mener un parti politique, on aura tout vu! Mieux vaut que le pays reste au mains de dirigeants compétents et professionnels comme le Président et les partis établis. Sinon on va-t-on?

    • V.V. Poutine le 01.05.2019 10:50 Report dénoncer ce commentaire

      Boff, en Ukraine une star de cinéma est devenue président, tout comme aux USA Ronald Reagan. Finalement Reagan était meilleur président qu'acteur de cinéma.

    • Coluche president le 02.05.2019 09:34 Report dénoncer ce commentaire

      La même chose avec Arnold Schwarzenegger ... Pour un parti anti-système, il est tout à fait cohérent qu'il soit mené par une personnalité non issu du milieu politique ...